Euthanasie: quatre sénateurs PS, MR, Open Vld et sp.a font une proposition de consensus

20/06/13 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Le Vif

(Belga) Quatre sénateurs du PS, du MR, du sp.a et de l'Open Vld déposent quatre propositions de loi susceptibles de recueillir un maximum de soutien en vue d'élargir la loi sur l'euthanasie. Les propositions visent l'euthanasie des mineurs, la possibilité de rendre la déclaration anticipée illimitée, l'obligation de renvoi à un autre médecin en cas de refus d'accéder à la demande du patient et la confirmation de l'interdiction de clause de conscience pour des institutions (hôpitaux, maisons de repos).

Il s'agit de "textes qui nous semblent pouvoir recueillir un maximum de soutien vu la convergence d'opinions exprimées", a indiqué jeudi le chef de groupe PS, Philippe Mahoux, lors d'une conférence de presse à Bruxelles. Autres partenaires de majorité, le cdH et le CD&V n'ont pas été associés à la rédaction de ces textes. Le cdH, qui n'est pas favorable à un élargissement de la loi, et le CD&V, qui n'avait pas déposé de texte, ont pourtant regretté de ne pas avoir été approchés. Le cdH avait cependant rappelé que l'euthanasie ne figurait pas dans l'accord de gouvernement. "Ce n'est pas un problème de majorité gouvernementale. Faisons preuve de sérénité et d'ouverture d'esprit et on verra qui soutiendra. Le fait que cela se trouve ou pas dans l'accord de gouvernement n'est pas un élément pertinent. Les questions bioéthiques ont toujours été l'apanage du parlement", a réagi la , chef de groupe MR, Christine Defraigne. "Nous avons avancé avec ceux qui travaillent sur cette matière depuis des années et qui ont déposé des propositions", a indiqué Jean-Jacques De Gucht (Open Vld). Tous ont souhaité le soutien le plus large possible au texte de consensus, au-delà des frontières classiques majorité-opposition. Malgré qu'elle regrette de ne pas avoir été associée à la rédaction des propositions, la N-VA pourrait soutenir les textes déposés, de même que Groen et Ecolo. Mais évidemment, "chacun votera en âme et conscience", a indiqué Mme Defraigne, rappelant que telle était la philosophie dans son parti. (Belga)

Nos partenaires