Euthanasie: l'honoraire pour le deuxième avis sera libéré selon la loi

07/02/13 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Le Vif

(Belga) Une initiative sera déposée au parlement, probablement via une prochaine loi-programme, permettant l'octroi d'un honoraire au médecin donnant un deuxième avis dans le cadre d'une demande d'euthanasie, a annoncé jeudi la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Laurette Onkelinx, en réponse à une question du sénateur Jean-Jacques De Gucht (Open Vld).

Euthanasie: l'honoraire pour le deuxième avis sera libéré selon la loi

Les médecins qui donnent un deuxième avis lorsqu'un patient demande à pouvoir bénéficier de l'euthanasie, ne sont pas payés par les autorités pour cette prestation depuis des années. Or, la loi sur l'euthanasie détermine qu'un second médecin doit être consulté avant toute pratique d'euthanasie. Pour les patients qui ne sont pas en phase terminale, il faut même trois avis. Un projet d'arrêté royal permettant l'octroi d'honoraires pour ces avis avait été soumis au Conseil d'Etat mais celui-ci a estimé qu'il n'avait pas de base légale. La ministre a dès lors annoncé jeudi qu'elle déposera un texte au Parlement dont "l'impact sera rétroactif". (VIM)

Nos partenaires