Europe14 - Les dirigeants européens chargent H. Van Rompuy de consulter les familles politiques

28/05/14 à 01:06 - Mise à jour à 01:06

Source: Le Vif

(Belga) Les chefs d'État et de gouvernement des 28 États membres de l'Union européenne ont donné mardi soir au président du Conseil européen Herman Van Rompuy un mandat pour effectuer une série de consultations avec les familles politiques européennes. En conférence de presse, le président français François Hollande a dit son souhait qu'on parle d'abord de contenu avant de parler de noms pour la présidence de la prochaine Commission européenne.

Ses déclarations font écho à celles d'autres dirigeants européens plus tôt dans la journée. "Le Conseil européen a parlé de contenu, de projet, plutôt que de personnes", a indiqué François Hollande en fin de soirée mardi. C'est d'ailleurs le mandat qui a été confié au président du Conseil européen Herman Van Rompuy: "travailler davantage sur le contenu que sur les personnes". Le président français a cependant convenu qu'il faudrait sans doute tenir compte des votes exprimés dimanche. "Il y a des institutions européennes, elles doivent être respectées; il y a des votes, ils doivent être respectés", a-t-il souligné, rappelant que le Parti populaire européen est "le parti le plus important, et donc c'est au PPE de faire des propositions". Herman Van Rompuy devrait faire rapport de ses consultations au Conseil de fin juin. La chancelière allemande Angela Merkel a également souligné, en conférence de presse, l'importance de travailler sur le contenu. Elle a indiqué avoir soutenu Jean-Claude Juncker comme candidat à la présidence de la Commission tout en rappelant qu'il fallait respecter les Traités. Et ceux-ci ne contiennent pas de mécanisme automatique concernant le choix du président de la Commission. (Belga)

Nos partenaires