L'Autriche, l'Allemagne et l'Italie veulent fermer les routes migratoires en Méditerranée

05/07/18 à 18:09 - Mise à jour à 19:14

Source: Belga

L'Autriche et l'Allemagne veulent, malgré leurs différends, unir leurs forces à celles de l'Italie en vue de fermer les routes maritimes méditerranéennes aux migrants.

L'Autriche, l'Allemagne et l'Italie veulent fermer les routes migratoires en Méditerranée

Les migrants débarquent de l'Aquarius, à Valence, le 17 juin. © Kenny Karpov/Reuters

"Si la pression migratoire via la Méditerranée diminue, c'est important pour l'Italie mais aussi pour l'Autriche et l'Allemagne", a déclaré le chancelier autrichien Sebastian Kurz (ÖVP) jeudi après une rencontre avec le ministre allemand de l'Intérieur Horst Seehofer (CSU) à Vienne. La semaine prochaine, les ministres de l'Intérieur allemand, autrichien et italien discuteront des démarches à entreprendre à Innsbruck.

Horst Seehofer a pour sa part indiqué que le compromis sur l'asile des partis CDU et CSU n'était pas au détriment de l'Autriche. "Nous ne rendrons pas, à l'avenir, l'Autriche responsable des migrants pour lesquels elle n'est pas compétente", a-t-il-souligné. "Je peux exclure cela." Dans le compromis, il était question de renvoyer certains réfugiés des centres de transit allemands vers Autriche.

Nos partenaires