Etudiante violée en Inde - Les tests ADN confirment la culpabilité des suspects, selon le ministère public

04/01/13 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Le Vif

(Belga) Les tests ADN confirment la culpabilité des cinq suspects du viol collectif d'une étudiante de 23 ans, commis le 16 décembre dernier dans un bus de New Delhi, selon le ministère public cité par les médias locaux.

Etudiante violée en Inde - Les tests ADN confirment la culpabilité des suspects, selon le ministère public

Les suspects ont été inculpés jeudi. Ils encourent la peine de mort, selon les affaires intérieures. Un groupe de 600 guitaristes indiens ont par ailleurs rendu hommage à la victime, décédée samedi à Singapour, en jouant "Imagine" de John Lennon lors d'un festival de musique dans la ville de Darjeeling (est). Violée à plusieurs reprises, agressée sexuellement avec une barre de fer rouillée à bord d'un autobus, l'étudiante en kinésithérapie a ensuite été jetée hors du véhicule avec son ami alors qu'ils sortaient d'un cinéma le 16 décembre. Elle est décédée samedi à Singapour, où elle avait été transférée, souffrant d'importantes lésions à l'intestin et au cerveau. La nature particulièrement ignoble de cette attaque a fait exploser la colère jusque-là contenue en Inde contre les agressions et viols commis en toute impunité dans ce pays. (JAV)

Nos partenaires