Essai nucléaire nord-coréen - l'UE promet une "réponse ferme" à ce "défi flagrant"

12/02/13 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Le Vif

(Belga) L'Union européenne a vivement condamné mardi le nouvel essai nucléaire nord-coréen, en promettant une "réponse ferme et unie" de la communauté internationale face à ce "défi flagrant" au régime de non-prolifération. Un acte également qualifié d'"irresponsable" par l'OTAN.

"L'UE condamne dans les termes les plus forts possibles le dernier essai nucléaire" effectué par la Corée du Nord, qui est un "nouveau défi flagrant au régime global de non-prolifération et une violation caractérisée des obligations internationales" de Pyongyang "de ne pas produire ou tester des armes nucléaires", a déclaré dans un communiqué la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton. "L'UE va travailler avec ses partenaires clés et plus largement avec la communauté internationale pour élaborer une réponse ferme et unie visant à démontrer à la Corée du Nord qu'il y a des conséquences à ses violations continues des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies", a ajouté Mme Ashton. "Nous appelons de nouveau la Corée du Nord à abandonner son programme d'armements nucléaires, y compris son programme d'enrichissement d'uranium, d'une manière complète, vérifiable et irréversible", a-t-elle dit. Mme Ashton affirme que l'essai nord-coréen "constitue une sérieuse menace à une paix durable dans la péninsule coréenne, ainsi qu'à la sécurité et à la stabilité régionale et internationale". L'OTAN a également condamné un "acte irresponsable" et "un défi au Conseil de sécurité des Nations unies et à la communauté internationale". L'Alliance atlantique "condamne dans les termes les plus forts l'essai nucléaire effectué par la Corée du Nord en violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies", a indiqué l'OTAN dans un communiqué, en estimant qu'il "représente une grave menace à la paix, la sécurité et la stabilité internationales. (COC)

Nos partenaires