Espionnage de l'UE par les USA - Les négociations commerciales doivent être interrompues si avéré

30/06/13 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Le Vif

(Belga) La négociation d'un important accord commercial entre l'Europe et les Etats-Unis doit être interrompue s'il est avéré que Washington espionnait les institutions européennes, a affirmé au micro de la RTBF l'eurodéputée Isabelle Durant, l'une des vice-présidente du Parlement européen.

Der Spiegel a révélé cette semaine l'existence d'un système de surveillance des institutions européennes par l'agence de renseignement NSA. La représentation diplomatique de l'UE à Washington et à New York (Nations Unies), ainsi que le bâtiment Justus Lipsius, qui accueille les Conseils européens, auraient été espionnés, rapporte l'hebdomadaire allemand, se basant sur des documents obtenus auprès de l'espion en cavale Edward Snowden. La Commission européenne a réagi avec prudence. "Nous sommes au courant des informations de presse. Nous avons immédiatement pris contact avec les autorités américaines à Washington et à Bruxelles et les avons mis face aux informations de presse", a-t-elle indiqué dans un communiqué. "Elles nous ont dit qu'elles vérifiaient l'exactitude des informations publiées hier et qu'elles reviendraient vers nous", a ajouté la Commission, précisant qu'elle ne ferait "pas plus de commentaire à ce stade". Le président du Parlement européen, Martin Schulz, s'est déclaré "profondément inquiet et choqué". "Si ces allégations sont avérées, ce serait un problème extrêmement grave qui nuirait considérablement aux relations entre l'UE et les Etats-Unis", a-t-il ajouté. Pour Isabelle Durant, la négociation d'un important accord de libre-échange, qui vient de débuter, devrait être interrompue immédiatement. (Belga)

Nos partenaires