Espagne: retour progressif à la normale après de spectaculaires inondations

19/06/13 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Source: Le Vif

(Belga) La situation revenait mercredi progressivement à la normale dans le nord-est de l'Espagne, où de fortes pluies alliées à la fonte des neiges ont provoqué la veille de puissantes crues et des inondations, entraînant l'évacuation d'environ 500 personnes et endommageant ponts, maisons et routes.

Espagne: retour progressif à la normale après de spectaculaires inondations

La pluie avait cessé de tomber en début d'après-midi mais les flots d'eau boueuse de la Garonne en crue continuaient de dévaler les rues de la petite commune d'Arties, dans le Val d'Aran. Cette vallée très encaissée du massif des Pyrénées, à la frontière avec la France, avait été la zone la plus touchée mardi par les inondations qui ont aussi affecté, non loin de là, les alentours de Benasque, une commune de la région d'Aragon. A Arties et dans les communes alentour, comme Salardu et Vielha, la baisse des eaux dévoilait des façades éventrées de maisons en pierre, des chalets emportés par la violence des eaux, des routes coupées et un pont détruit. Un hélicoptère de l'armée espagnole apportait mercredi des générateurs électriques dans la vallée. Pendant que les services de secours poursuivaient l'évaluation des dégâts, 311 personnes attendaient de pouvoir rentrer chez elles, selon le gouvernement régional de la Catalogne, où se trouve le Val d'Aran. "La première inspection ce matin a permis de constater des dégâts structurels sur des infrastructures et des routes", explique la région dans un communiqué. Une portion de route surplombant la Garonne s'est effondrée. Environ 3.500 personnes étaient privées d'eau potable à Vielha. Les fortes pluies qui se sont abattues mardi sur le nord-est de l'Espagne, combinées avec le dégel dans les Pyrénées, ont aussi provoqué la crue de la rivière Esera, aux alentours de Benasque, forçant à évacuer environ 200 personnes, selon le gouvernement régional d'Aragon. "Plus de la moitié des habitants évacués ont déjà pu rentrer", a déclaré un porte-parole du gouvernement régional, précisant qu'environ 60 autres attendaient le feu vert des pompiers et experts pour retourner chez eux. "La situation tend à se stabiliser" en Catalogne et en Aragon, indiquaient mercredi après-midi les services de secours espagnols. (Belga)

Nos partenaires