Espagne: Rajoy reconnaît qu'il "s'est trompé" en "faisant confiance" à Luis Barcenas

01/08/13 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Le Vif

(Belga) Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, cité dans un scandale de corruption, a reconnu jeudi qu'il s'était "trompé" en "faisant confiance" à l'ancien trésorier de son parti, en prison et soupçonné d'avoir organisé une trésorerie occulte au sein du Parti populaire, de droite.

Espagne: Rajoy reconnaît qu'il "s'est trompé" en "faisant confiance" à Luis Barcenas

"Je me suis trompé en faisant confiance à quelqu'un qui ne le méritait pas", a dit Mariano Rajoy devant les députés, en citant le nom de Luis Barcenas, l'homme qui a tenu pendant une vingtaine d'années les finances du parti et qui aurait versé de l'argent au noir à plusieurs de ses dirigeants du parti, dont le Premier ministre lui-même. Lors de cette intervention qui a duré une heure, il a réaffirmé qu'il ne démissionnerait pas. "Rien de ce qui est lié à ce sujet ne m'a empêché ou ne m'empêchera de gouverner". "Rien de cela ne touche, limite ou conditionne l'agenda du gouvernement", a-t-il déclaré. Luis Barcenas, qui fut longtemps un proche de Mariano Rajoy, est en prison depuis le 27 juin pour fraude fiscale et blanchiment d'argent, dans le cadre d'une enquête sur une autre affaire de corruption. La justice a découvert qu'il avait détenu deux comptes en Suisse dotés au total de 47 millions d'euros. Mariano Rajoy, président du PP depuis 2004, a reconnu que le parti avait versé "des rémunérations complémentaires" à des dirigeants pour leur "travail". Ces sommes "ont été payées pour un travail et ont été inclues dans la comptabilité. Déclarer ces revenus au fisc est une responsabilité individuelle", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires