Espagne - Ouverture d'une enquête sur un des conducteurs du train

25/07/13 à 13:51 - Mise à jour à 13:51

Source: Le Vif

(Belga) L'un des conducteurs du train espagnol qui a déraillé mercredi soir près de Saint-Jacques-de-Compostelle fait désormais l'objet d'une enquête, a annoncé une porte-parole de la Cour suprême de Galice. La catastrophe a fait 78 morts, selon un nouveau bilan.

Espagne - Ouverture d'une enquête sur un des conducteurs du train

Une porte-parole n'a pas précisé si d'autres enquêtes étaient ouvertes. Elle a ajouté que les équipes de secours avaient cessé de chercher des corps sur les lieux de l'accident. Le maire de Saint-Jacques-de-Compostelle, Angel Carras, a mis en cause la vitesse du train. Selon le quotidien "El Pais", le conducteur du train aurait lancé dans une communication radio "je roule à 190 km/h", alors qu'il abordait la dangereuse courbe où s'est produit l'accident, un passage limité à 80 km/h. En visite sur les lieux de la catastrophe, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a annoncé jeudi "trois jours de deuil national dans toute l'Espagne" après cet accident. Le président régional de Galice, Alberto Nuñez Feijoo, a déclaré sept jours de deuil dans la région tandis que le roi Juan Carlos et prince héritier Felipe suspendaient leurs activités officielles. Cet accident est le plus meurtrier en Espagne depuis 1944. Plusieurs centaines de personnes avaient été tuées cette année-là dans la collision entre un train de passagers et une locomotive, survenu lui aussi sur la ligne reliant Madrid à la Galice. (Belga)

Nos partenaires