Espagne : le roi et de la reine rencontrent des victimes du terrorisme

21/06/14 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

(Belga) Le roi d'Espagne Felipe VI et la reine Letizia ont consacré samedi leur première activité officielle aux "victimes de la violence terroriste", de l'organisation indépendantiste basque ETA aux mouvements islamistes radicaux.

Espagne : le roi et de la reine rencontrent des victimes du terrorisme

Tous deux en costume sombre, la reine portant une chemise blanche et le roi une cravate bleue, les souverains ont rencontré à la mi-journée pendant plus d'une heure au Palais Zurbano à Madrid, les représentants d'une vingtaine d'associations de victimes devant des dizaines de journalistes. Accompagnés du ministre de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, ils ont observé dans les jardins du Palais une minute de silence à la mémoire des victimes. Les représentants des victimes de l'ETA, de l'ancien groupe d'extrême gauche GRAPO et des attentats islamistes de 2004 ont remercié le roi pour les avoir cités jeudi dans son discours de proclamation devant le Congrès des députés. Dans ce discours, le roi avait notamment rendu hommage aux "victimes de la violence terroriste qui ont perdu la vie ou qui ont souffert pour défendre notre liberté". Considérée comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union européenne, l'ETA, qui a annoncé en octobre 2011 l'arrêt définitif de son activité armée, est tenue pour responsable de 829 morts en 40 ans. Au total 191 personnes ont été tuées et 1.900 ont été blessées le 11 mars 2004 à la gare de Madrid dans des attentats à la bombe à l'heure de pointe commis par un groupe islamiste lié à Al-Qaïda. (Belga)

Nos partenaires