Espagne: le Premier ministre Rajoy vole au secours du roi et de la monarchie

08/04/13 à 20:02 - Mise à jour à 20:02

Source: Le Vif

(Belga) Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a pris la défense lundi du roi Juan Carlos pour "le rôle qu'il a joué dans la transition" démocratique après la dictature du général Franco, au moment où la popularité du monarque est au plus bas.

Espagne: le Premier ministre Rajoy vole au secours du roi et de la monarchie

Il a souligné "le rôle qu'a joué le roi dans la transition espagnole et ensuite quand se sont produits des évènements indésirables que nous aimerions ne jamais voir se reproduire comme ceux du 23 février 1981", lors de la tentative de coup d'Etat que Juan Carlos a déjouée. Ce rôle "démontre qui est le monarque et démontre la vigueur de l'institution. Et je crois qu'une grande majorité d'Espagnols continuent d'appuyer une institution qui a été très utile et très bénéfique pour notre pays", a-t-il poursuivi lors d'une conférence de presse. Le roi a tiré de son engagement pour la démocratie une grande popularité dans le pays. Mais l'image de Juan Carlos et de la monarchie a été entachée par une série d'affaires, dont la mise en cause de sa fille Cristina et du mari de celle-ci, Iñaki Urdangarin, dans une affaire de corruption. Selon une enquête publiée par le journal El Pais dimanche, réalisée avant la mise en cause mercredi de l'infante Cristina, seules 42% des personnes interrogées "approuvent" la façon dont le souverain exerce ses fonctions, contre 53% qui "désapprouvent". Ce solde négatif de onze points est à comparer avec le solde positif de 21 points qui ressortait du dernier sondage semblable effectué en décembre 2012. Ecarté depuis plus d'un an des cérémonies officielles, Iñaki Urdangarin aurait reçu une offre pour travailler au Qatar dans le milieu du handball, sport dont il est médaillé olympique, selon des médias espagnols. (Belga)

Nos partenaires