Espagne - Le parquet anti-corruption fait appel de la convocation de la fille du roi

05/04/13 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet anti-corruption a déposé un recours vendredi contre la mise en cause de la fille du roi d'Espagne, l'infante Cristina, par un juge d'instruction dans le cadre d'une enquête pour corruption, et a demandé le report de son audition prévue le 27 avril.

Espagne - Le parquet anti-corruption fait appel de la convocation de la fille du roi

Le Parquet anti-corruption, affirmant se fonder sur "le principe d'égalité devant la loi", affirme dans son arrêt que la mise en cause "d'une personne pour des faits qui, a priori, ne présentent pas de caractère délictuel, équivaut pour le moins à un traitement discriminatoire". Dans l'attente de l'examen de ce recours, le parquet demande donc au tribunal de Palma de Majorque, aux Baléares, que "soit suspendue" l'audition de la princesse. Le juge José Castro, qui mène depuis décembre 2011 l'instruction visant Iñaki Urdangarin, l'époux de Cristina, poursuivi pour avoir détourné avec son ex-associé plusieurs millions d'euros d'argent public, a ouvert mercredi une enquête contre la princesse, portant un coup très dur à l'image de la monarchie espagnole. L'infante âgée de 47 ans, convoquée le 27 avril au tribunal de Palma de Majorque, est soupçonnée d'avoir "coopéré" avec son mari, mais les arguments du juge d'instruction avaient été immédiatement contestés par le parquet. (JUG)

Nos partenaires