Epidémie de rougeole dans plusieurs régions du nord de la Syrie, selon MSF

24/06/13 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Le Vif

(Belga) Une épidémie de rougeole se propage dans plusieurs régions du nord de la Syrie où 7.000 cas ont déjà été enregistrés, a révélé lundi Médecins sans frontières (MSF) dans un communiqué. En cause: l'effondrement du système de santé syrien après deux ans de guerre civile, selon l'organisation.

Des équipes de MSF ont vacciné plus de 75.000 enfants dans les provinces d'Alep, Ar-Raqqak et Idlib afin de contenir l'épidémie. "Cette épidémie de rougeole est le signe de l'aggravation de la situation humanitaire dans le nord de la Syrie et des très mauvaises conditions de vie de la population. Lorsque les violences ont éclaté en 2011, le programme de vaccination de routine en Syrie a été interrompu dans une bonne partie du pays et des milliers d'enfants se sont retrouvés sans protection contre cette maladie", souligne MSF. "Si les taux de mortalité pour l'épidémie en cours restent relativement faibles, la rougeole accroît la vulnérabilité des enfants aux autres infections et, faute d'accès à des soins médicaux, les complications liées à la rougeole peuvent être mortelles", précise encore l'organisation. MSF compte cinq hôpitaux en Syrie. De juin 2012 à fin mai 2013, les équipes de MSF, qui sont composées de près de 325 collaborateurs, ont assuré dans ces hôpitaux 2.500 interventions chirurgicales, 850 accouchements et plus de 46.000 consultations. (Belga)

Nos partenaires