Epidémie de grippe aviaire en Corée du Sud: blocus dans trois provinces

27/01/14 à 09:15 - Mise à jour à 09:15

Source: Le Vif

(Belga) La Corée du Sud a imposé lundi un blocus de douze heures sur les élevages de volailles dans trois provinces du pays, afin de freiner la contagion d'une épidémie de grippe aviaire, qui a déjà entraîné l'abattage de centaines de milliers d'animaux. Depuis que l'épidémie a été détectée, le 16 janvier, dans une ferme d'élevage de canards à Gochang, à 300 km au sud-ouest de Séoul, quelque 640.000 volailles ont été abattues.

Epidémie de grippe aviaire en Corée du Sud: blocus dans trois provinces

La souche H5N8 a depuis été identifiée dans 17 autres élevages et 810.000 animaux vont être tués au cours des prochains jours. Les autorités ont interdit tout déplacement pendant douze heures aux personnes travaillant dans les élevages de volailles, y compris les vétérinaires, dans les provinces de Gyeonggi (près de Séoul), du Chungcheong du Sud et du Chungcheong du Nord (centre). Le blocus est entré en vigueur lundi au petit matin. Pendant ces douze heures, les autorités locales vont superviser des opérations de désinfection dans toutes les fermes des régions concernées. Il s'agit de la première épidémie de grippe aviaire en Corée du Sud depuis 2011, une épidémie qui avait vu l'abattage de six millions de volailles dans quelque 280 élevages. La décision des autorités d'interdire tout mouvement pendant 12 heures intervient alors que grandissent les craintes de contagion dans le sillage des déplacements traditionnels en Corée du Sud à l'occasion du Nouvel an lunaire, en fin de semaine. Des millions de Sud-Coréens profitent de ces quelques jours de congé pour rendre visite à leur famille ou à leur village d'origine, à la campagne, pour se recueillir sur les tombes des ancêtres. (Belga)

Nos partenaires