Voici les 100 oiseaux les plus menacés

11/04/14 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

Ce sont des espèces uniques, et malheureusement en danger... Les scientifiques viennent d'en établir le classement des 100 oiseaux les plus menacés.

Voici les 100 oiseaux les plus menacés

© Thinkstock

Le "petit dodo" des îles Samoa, le perroquet-hibou de Nouvelle-Zélande ou l'ibis géant ont ceci en commun d'être les seuls représentants de leur espèce, et ils sont aussi menacés d'extinction. Une étude, publiée jeudi dans la revue Current Biology, a permis aux scientifiques de la Zoological Society of London (ZSL) et de l'Université de Yale d'établir le top 100 de ces oiseaux rares.

En tête du classement, on retrouve l'ibis géant (Thaumatibis gigantea), la plus grande espèce d'ibis au monde avec ses 4,2 kg et son plus d'un mètre de haut. En raison de la destruction de son habitat naturel, des nuisances dues aux humains et de la chasse, il n'en resterait aujourd'hui que 230 couples à l'état sauvage, au Cambodge.

En quatrième position, se trouve le perroquet-hibou de Nouvelle-Zélande (Strigops habroptila), encore appelé kakapo ou whakapapa, un oiseau nocturne qui, du fait de l'absence de prédateurs au sol, a perdu sa capacité à voler au cours de l'évolution. Cependant, la chasse, l'introduction d'espèces prédatrices, la déforestation et la destruction de son habitat ont provoqué un déclin important de sa population. Le perroquet-hibou ne vit plus désormais dans son habitat naturel, mais uniquement sur trois petites îles spécialement aménagées où il a été réintroduit. Les efforts effectués pour sa sauvegarde ont permis d'augmenter le nombre d'individus qui s'élève aujourd'hui à 125, un chiffre néanmoins très critique.

34e sur la liste, le diduncule strigirostre (Didunculus strigirostris), également connu sous le nom de "petit-dodo", qui ne vit qu'aux îles Samoa. Avec une population estimée à 250 individus adultes, l'espèce est destinée à connaître le même sort que son plus proche parent - le dodo - si rien n'est fait rapidement, mettent en garde les défenseurs des espèces en danger. La déforestation au profit des terres cultivables, les cyclones et la chasse sont aujourd'hui ses principales menaces.

En Europe, on retrouve trois espèces d'oiseaux figurant sur la liste. Il s'agit du Percnoptère d'Égypte (Neophron percnopterus) (n°30), du vanneau sociable (Vanellus gregarius) (n°49), et du courlis à bec grêle (Numenius tenuirostris) (n°51).

Le fait que, sur ces 100 oiseaux, la moitié passe complètement inaperçue aux yeux des défenseurs des espèces menacées inquiète les scientifiques à l'origine de l'étude qui tirent la sonnette d'alarme : "si rien n'est fait, ces espèces uniques et fantastiques vont tout simplement disparaître". La parution de ce classement devrait, selon eux, attirer l'attention sur les espèces à protéger et permettre de mieux hiérarchiser les priorités dans les efforts de conservation des espèces en cours.

Les 100 espèces du classement (Edge) sont :


1) L'ibis géant (Thaumatibis gigantea)
2) L'égothèle calédonien (Aegotheles savesi)
3) Le condor de Californie (Gymnogyps californianus)
4) Le perroquet-hibou ou kakapo (Strigops habroptila)
5) Le kagou huppé (Rhynochetos jubatus)
6) L'outarde du Bengale (Houbaropsis bengalensis)
7) La chevêche forestière (Heteroglaux blewitti)
8) L' aigle des singes (Pithecophaga jefferyi)
9) La frégate d'Andrews (Fregata andrewsi)
10) Le calobate de Sumatra (Carpococcyx viridis)
11) Le bécasseau spatule (Eurynorhynchus pygmeus)
12) L'ibis chauve (Geronticus eremita)
13) Le pédionome errant (Pedionomus torquatus)
14) L'océanite de Nouvelle-Zélande (Fregetta maoriana)
15) Le grèbe mitré (Podiceps gallardoi)
16) L'ibis de Davison (Pseudibis davisoni)
17) Le mégapode maléo (Macrocephalon maleo)
18) Le coucal de Steere (Centropus steerii)
19) Le serpentaire de Madagascar (Eutriorchis astur)
20) L'ibis de Sao Tomé (Bostrychia bocagei)
21) L' atrichorne roux (Atrichornis rufescens)
22) L' atrichorne bruyant (Atrichornis clamosus)
23) La grèbe de Taczanowski (Podiceps taczanowskii)
24) Le milan de Forbes (Leptodon forbesi)
25) Le phodile de Prigogine (Phodilus prigoginei)
26) Le pseudolangrayen d'Asie (Pseudochelidon sirintarae)
27) Le vautour royal (Sarcogyps calvus)
28) Le messager sagittaire ou secrétaire (Sagittarius serpentarius)
29) Le puffinure de Garnot (Pelecanoides garnotii)
30) Le Percnoptère d'Égypte (Neophron percnopterus)
31) Le pluvier de Sainte-Hélène (Charadrius sanctaehelenae)
32) La rhynchée d'Australie (Rostratula australis)
33) Le milan de Cuba (Chondrohierax wilsonii)
34) Le diduncule strigirostre ou "petit-dodo" (Didunculus strigirostris)
35) Le francolin de Nahan (Ptilopachus nahani)
36) Le calao des Sulu (Anthracoceros montani)
37) Le bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex)
38) La colombe de Geoffroy (Claravis geoffroyi)
39) L' ibis nippon (Nipponia nippon)
40) Le pitohui de Sangihe (Coracornis sanghirensis)
41) Le courvite de Jerdon (Rhinoptilus bitorquatus)
42) L'outarde passarage (Sypheotides indicus)
43) Le glaucope cendré (Callaeas cinerea)
44) Le calao de Walden (Aceros waldeni)
45) Le grébifoulque d'Asie (Heliopais personata)
46) Le mérulaxe de Bahia (Eleoscytalopus psychopompus)
47) L' albatros des Galapagos (Phoebastria irrorata)
48) Le Mérulaxe de Stresemann (Merulaxis stresemanni)
49) Le vanneau sociable (Vanellus gregarius)
50) Le courlis esquimau (Numenius borealis)
51) Le courlis à bec grêle (Numenius tenuirostris)
52) Le touraco doré (Tauraco bannermani)
53) L' océanite cendré (Oceanodroma homochroa)
54) La grue de Sibérie (Grus leucogeranus)
55) L'océanite à gorge blanche (Nesofregetta fuliginosa)
56) Le colibri robinson (Sephanoides fernandensis)
57) L'agami vert (Psophia viridis)
58) Le gladiateur des Uluguru (Malaconotus alius)
59) La gallicolombe érythroptère (Gallicolumba erythroptera)
60) Le mésangeai du Sichuan (Perisoreus internigrans)
61) Le serpentaire du Kinabalu (Spilornis kinabaluensis)
62) La gallicolombe de Tawi-Tawi (Gallicolumba menagei)
63) Le râle de Zapata (Cyanolimnas cerverai)
64) La gallicolombe de Mindoro (Gallicolumba platenae)
65) Le nestor superbe ou kaka (Nestor meridionalis)
66) La gallicolombe de Negros (Gallicolumba keayi)
67) L'échasse noire ou kaki (Himantopus novaezelandiae)
68) La gallinule d'Édith (Gallinula silvestris)
69) L'outarde à tête noire (Ardeotis nigriceps)
70) Le fou d'Abbott (Papasula abbotti)
71) Le guillemot de Kittlitz (Brachyramphus brevirostris)
72) Le grèbe microptère (Rollandia microptera)
73) Le marabout argala (Leptopilos dubius)
74) Le dasyorne à long bec (Dasyornis longirostris)
75) Le dasyorne brun (Dasyornis brachypterus)
76) Le pluvier de Nouvelle-Zélande (Thinornis novaeseelandiae)
77) La xénoperdrix des Udzungwa (Xenoperdix udzungwensis)
78) Le pygargue de Madagascar (Haliaeetus vociferoides)
79) Le héron impérial (Ardea insignis)
80) La mésite monias (Monias benschi)
81) La chevêchette nimbée (Xenoglaux loweryi)
82) Le cacatoès des Philippines (Cacatua haematuropygia)
83) L'ara de Spix (Cyanopsitta spixii)
84) Le xénique des rochers (Xenicus gilviventris)
85) Le méliphage toulou (Gymnomyza aubryana)
86) Le kiwi de Mantell (Apteryx mantelli)
87) Le géocoucou barré (Neomorphus radiolosus)
88) L'aigle de Florès (Nisaetus floris)
89) Le/la grallaire du Tachira (Grallaria chthonia)
90) Le pétrel de Beck (Pseudobulweria becki)
91) Le dicée quadricolore (Dicaeum quadricolor)
92) La colombe aux yeux bleus (Columbina cyanopis)
93) Le trogon de Reinwardt (Apalharpactes reinwardtii)
94) Le nasique de Pulitzer (Macrosphenus pulitzeri)
95) Le myrmidon d'Alagoas (Myrmotherula snowi)
96) La chevêchette des Moore (Glaucidium mooreorum)
97) Le pétrel de Jamaïque (Pterodroma caribbaea)
98) La colombe de Grenade (Leptotila wellsi)
99) La bécassine des bois (Gallinago nemoricola)
100) Le myrmidon de Rio de Janeiro (Myrmotherula fluminensis)

Nos partenaires