Une volière matrimoniale pour les vautours de Planckendael

09/03/12 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Le Vif

Les vautours du parc animalier de Planckendael se trouvent aujourd'hui dans une grande volière de 870 m². Pour les vautours moine, il s'agit d'une nouvelle volière matrimoniale qui formera des couples pour la vie. Planckendael dirige le programme d'élevage européen de l'espèce.

Une volière matrimoniale pour les vautours de Planckendael

© Planckendael

La nouvelle volière pour vautours de Planckendael culmine à 24 m de haut. Les différentes sortes de vautours qui viennent d'y aménager disposent, à proximité de l'entrée piétonne du parc, d'un espace de 870 m² à leur disposition.

Trois espèces de vautours ensemble

Dans cette volière cohabiteront trois des quatre espèces européennes de vautour: 4 vautours moines, 3 vautours fauves et un couple de percnoptères d'Égypte. Les deux premiers ont déjà découvert leur nouvel environnement. Les percnoptères devraient suivre dans les prochaines semaines.

C'est une bonne nouvelle pour Planckendael qui désirait participer au programme d'élevage de ces espèces menacées. Finalement, seul le gypaète barbu, la quatrième espèce européenne, manquera à l'appel. Il s'agit d'un vautour très asocial et très territorial. Il balise son propre territoire et n'y tolère aucun autre vautour. La cohabitation dans une volière est dès lors impossible.

Deux femelles milans rouges viendront, à terme, tenir compagnie aux vautours. Ces oiseaux de proie vivent dans la même région de reproduction. Leur queue fourchue est leur marque de fabrique.

Volière matrimoniale Planckendael gère le livre généalogique du vautour moine au niveau européen. Cette volière va donc recevoir une fonction matrimoniale. Deux mâles et deux femelles y recevront l'opportunité de former un couple. Ces rapaces proviennent d'autres parcs animaliers et se cherchent un partenaire dans le cadre du programme d'élevage européen. La formation d'un couple est essentielle pour ce programme. Les vautours moines sont des animaux très fidèles qui restent avec leur partenaire toute leur vie. Sans formation de ce couple fort, il ne peut donc y avoir de petits.

Le vautour moine, le plus grand rapace d'Europe, est une espèce menacée. Principalement en raison des risques d'empoisonnement, de la perturbation des lieux de nidification et de la raréfaction des sources de nourriture. Avec le programme d'élevage, le ZOO d'Anvers et Planckendael luttent pour préserver et développer la population sauvage et celle des parcs animaliers.

Le Vif.be

Nos partenaires