Une météo très variable selon les localités en juillet

01/08/16 à 11:42 - Mise à jour à 17:48

Source: Belga

En juillet, l'Institut royal météorologique (IRM) a mesuré des quantités de précipitations normales à Uccle, lieu de référence pour ses relevés. Mais la plus grande partie du pays a été un peu moins arrosée que lors d'un mois de juillet normal, tandis que l'est du Brabant flamand et l'Ardenne ont subi plus de précipitations que d'habitude, ressort-il du bilan climatologique de juillet publié par l'IRM.

Une météo très variable selon les localités en juillet

© BELGA

A l'inverse du mois de juin, le nombre de jours d'orage a été anormalement faible en juillet: l'IRM en a comptabilisé 8, alors que la normale est de 13,3. Mais ces orages ont engendré des averses particulièrement intenses en certains endroits. Le 23 juillet, il est ainsi tombé 80 mm de précipitations à Ransberg (Kortenaken, Brabant flamand). Les quantités de précipitations se sont écartées jusqu'à environ 140% des normales dans l'est de la province du Brabant flamand et dans la région située entre Rochefort et Bièvre (les normales correspondant à un pourcentage de 100%).

Dans la plus grande partie du pays cependant, il a plu moins que normalement, avec des quantités qui se sont écartées d'environ 60% par rapport aux normales. A Uccle, l'IRM a mesuré 55,1 mm de précipitations réparties en 10 jours, deux valeurs normales.

Les températures (18,3° en moyenne à Uccle), la durée d'insolation (179h 44min à Uccle) et le vent correspondent quant à eux aux normales saisonnières.

Nos partenaires