Un printemps 2015 particulièrement sec et ensoleillé

01/06/15 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Belga

Le printemps 2015 a été relativement lumineux avec 572,12 heures d'ensoleillement, pour une moyenne saisonnière de 464 heures. Les mois de mars, avril et mai ont également été plutôt secs, avec un total de 139 mm de précipitations, alors que la moyenne s'élève à 187,8 mm.

Un printemps 2015 particulièrement sec et ensoleillé

© Belga

Il a plu 38 jours, pour 49 habituellement. Les températures moyennes sont quant à elles rentrées dans les normales de saison à 10° (moyenne: 10,1°), ressort-il du bilan climatologique pour Uccle publié lundi par l'Institut royal Météorologique (IRM).

Le mois de mai s'est inscrit dans les moyennes de saison. Seules la vitesse du vent (3,5 m/seconde contre une normale de 3,2 m/seconde), l'humidité (68% contre une moyenne de 73%) et la tension de vapeur moyenne (10,1 hPa contre 11,3) sont quelque peu anormales, bien que loin d'être exceptionnelles.

Le soleil a brillé pendant 210,3 heures, soit un peu plus que la moyenne de 192 heures pour le mois de mai. La température moyenne de 13,1° est un rien en dessous de la normale de 13,6°. Les témpératures maximales (17,4° contre une moyenne de 18,1°) et minimales (8,3° contre 9,2°) étaient également en dessous des normales.

Les précipitations ont par contre été moins importantes qu'à l'accoutumée, puisqu'elles ont atteint 62,6 mm en 14 jours de pluie, alors qu'il tombe en moyenne 66,5 mm au mois de mai.

Nos partenaires