Un architecte invente le bois du futur : translucide et hyper solide

21/04/16 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

L'invention de Timothée Boitouzet pourrait révolutionner le monde de la construction. Il vient d'inventer un bois trois fois plus résistant, transparent et imputrescible. Il l'a appelé Woodoo et a déjà reçu de nombreux prix de l'innovation.

Un architecte invente le bois du futur : translucide et hyper solide

© Woodoo

Diplômé d'Harvard, Timothée Boitouzet a travaillé avec un autre architecte et un chimiste pour développer son matériau "du futur". Son bois est en effet plus résistant à l'eau et au feu, il se détériore moins vite, est trois fois plus résistent, et beaucoup plus dense.

Pour obtenir ce résultat, le jeune architecte s'est penché sur la lignine, l'élément qui permet de tenir les fibres de bois ensemble. Il a commencé par la retirer du bois et c'est alors rendu compte que ce matériau naturel était principalement composé d'air (60 à 90 % d'air selon les essences), rapporte le magazine WeDemain.

Il décide alors de remplir ces cavités par des biomonomères, une sorte de plastic végétal qui solidifie le bois et le rend plus dense. Cette manipulation a également le mérite de rendre le bois transparent, voire translucide dans certains cas. Un avantage surtout esthétique. La lignine extraite du bois est, à son tour, transformée en biocarburant. Ce qui permet de réduire les coûts de production.

Selon son inventeur, ce bois pourrait permettre de construire des immeubles de 30 étages alors qu'aujourd'hui on ne peut pas dépasser les 12 étages avec une ossature bois.

Autre avantage, la technique permet d'utiliser des bois de piètre qualité au lieu des bois nobles ou exotiques. Selon son concepteur, ce bois translucide présente une empreinte carbone deux fois plus faible que le béton et 130 fois plus faible que l'acier.

Nos partenaires