Un arbre capable de produire 40 variétés de fruits

24/07/15 à 15:40 - Mise à jour à 15:40

Source: La Libre

Un arbre qui produirait à lui seul 40 variétés de fruits, impossible pensez-vous ? Pas pour un professeur de New York qui depuis neuf ans s'est lancé dans un projet à la fois fascinant et poétique.

Un arbre capable de produire 40 variétés de fruits

L'arbre peut produire 40 variétés de fruits à noyau différentes © Sam Van Aken

Sam Van Aken, professeur d'art à l'Université de Syracuse, de New York, s'est lancé un pari fou il y a neuf ans : produire 40 variétés différentes de fruits à noyau sur un arbre unique. L'arbre baptisé "Tree of 40 fruits" produit donc des pêches, des prunes, des abricots, des nectarines, des cerises, ou encore des amandes .

La technique de la greffe

En rachetant un verger à l'abandon en en 2008, Sam Van Aken se lance dans un projet très avant-gardiste : créer un arbre unique qui permettrait de produire simultanément une large gamme de fruits à noyau. Sa technique est simple : pendant 5 ans et à plusieurs reprises, il greffe de petits morceaux d'arbres avec bourgeons sur les branches d'un arbre "mère" différent. Ce procédé appelé le "chip budding", employé très souvent pour les greffes de bourgeons sur des arbres fruitiers, permet à l'arbre-mère de produire 40 variétés de fruits. À l'heure actuelle, 16 "Trees of 40 fruits" ont été plantés à divers endroits où l'artiste effectue des contrôles deux fois par an.


Cet arbre produit chaque année 40 sortes de fruits différents par Gentside Découverte

Un spectacle pour les yeux

La majorité de l'année, cet arbre magique ressemble à n'importe quel arbre. Mais, dès qu'il rentre en période de floraison, c'est un tableau aux couleurs magnifiques qui se dresse dans le jardin de l'université. Au printemps, l'arbre se pare de fleurs roses, blanches, rouges, pourpres qui laissent la place à de multiples fruits en été, appartenant tous à des variétés rares et uniques. Van Aken a également créé une chronologie de sorte à suivre la floraison des différents arbres fruitiers créant ainsi une arborescence complexe. En s'engageant dans ce projet, Sam Van Aken ne voulait pas créer un arbre futuriste, plutôt une oeuvre d'art et on peut dire que le pari est réussi.

par Fanny Dehaye

En savoir plus sur:

Nos partenaires