Qui veut la peau des éléphants congolais ?

18/02/16 à 09:57 - Mise à jour à 17/02/16 à 17:09

Source: Afp

Les braconniers des éléphants du nord-est de la République démocratique du Congo sont légion: rebelles, soldats, éleveurs nomades, cavaliers armés, autant d'acteurs du chaos qui règne dans cette région tourmentée au confluent de la Centrafrique en crise et du Soudan du Sud en guerre.

Alors, inlassablement, les gardiens sillonnent l'immense Parc national de la Garamba, héliportés par groupes de cinq dans les zones reculées du parc: une fois déposés dans une clairière, ils entament neuf jours de patrouille, en autonomie complète, à surveiller les éléphants, repérer les coups de feu et traquer les braconniers.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires