Pourquoi les oiseaux volent-ils en V?

16/01/14 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

Des chercheurs anglais ont trouvé pourquoi les oiseaux se déplacent dans une formation en forme de V, révèle la BBC. Plus surprenant, ce sont des oiseaux migrateurs en voie de disparition dressés pour migrer à nouveau vers l'Europe qui ont permis d'éclaircir quelque peu ce mystère.

Pourquoi les oiseaux volent-ils en V?

© Thinkstock

Les chercheurs ont découvert que les oiseaux migrateurs qui se plaçaient dans une formation en V gagnaient en aérodynamisme s'ils restaient dans le sillage des vortex créés par les ailes des oiseaux devant eux. Une étude sur les pélicans avait déjà démontré que le fait de se placer en une formation en V permettait de faire de significatives économies d'énergie. Lorsqu'ils volaient en formation, leur rythme cardiaque se calmait brusquement.

Dans cette nouvelle étude, chaque oiseau a été étudié de manière individuelle. De cette manière, les chercheurs ont pu étudier la position, la vitesse et la direction prise par chaque oiseau grâce aux nombreuses données récoltées. L'étude a été faite en collaboration avec des chercheurs autrichiens qui avaient réussi à faire migrer une colonie d'ibis chauves en leur faisant suivre une microlumière.

Ibis chauve

Le but de la manoeuvre est de réintroduire des ibis chauves dans nos contrées. Ces animaux en danger critiques ont disparu d'Europe à cause d'une chasse trop intensive. Des chercheurs autrichiens ont tenté de leur réapprendre les anciennes routes de migration pour qu'ils reviennent par leur propre moyen en Europe.

À partir des données collectées lors de cette migration, les chercheurs ont pu déterminer que les ibis changeaient régulièrement de place dans la formation en V. Mais la plus fascinante découverte pour ces chercheurs a été de constater que les oiseaux synchronisaient leurs battements d'ailes à celui qui se trouvait devant lui. Telle une chorégraphie millimétrée pour profiter au maximum de l'aspiration créer par l'oiseau devant lui. Si on en sait un peu plus sur cette étrange manière de se déplacer, de nombreux mystères demeurent. Les chercheurs aimeraient par exemple découvrir qu'elle est l'énergie véritablement économisée, est-ce que ce comportement est acquis ou inné et surtout pourquoi, si c'est si efficace, les oiseaux plus petits ne le font-ils pas ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires