Plus de 1.000 espèces découvertes en Nouvelle-Guinée en 10 ans

27/06/11 à 12:17 - Mise à jour à 12:17

Source: Le Vif

Une grenouille avec des crocs, un serpent aveugle et un dauphin à tête arrondie font partie des plus de 1.000 nouvelles espèces découvertes sur l'incroyable île de la Nouvelle-Guinée en dix ans.

Plus de 1.000 espèces découvertes en Nouvelle-Guinée en 10 ans

© Capture d'écran Google Maps.

Entre 1998 et 2008, les scientifiques ont fait ces surprenantes découvertes, dont celles de dizaines de papillons et d'invertébrés, au rythme de deux par semaine, a précisé le Fonds Mondial de la Nature dans un rapport sur la biodiversité de cette île partagée entre l'Indonésie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

"Cette étude montre que les forêts et les rivières de la Nouvelle-Guinée sont parmi les plus riches, en terme de biodiversité, dans le monde", a résumé Neil Stronach, responsable duWWF pour la Mélanésie occidentale. "Cette diversité est telle qu'il est courant de faire de nouvelles découvertes encore aujourd'hui", selon le rapport.

La Nouvelle-Guinée, qui s'étend de l'Asie à l'Océanie, ne couvre que 0,5% de la surface de la Terre mais possède jusqu'à 8% des espèces répertoriées dans le monde.

Un seul kilomètre carré de forêt tropicale peut ainsi accueillir plus de 150 espèces d'oiseaux. Les scientifiques y ont également vu le papillon le plus grand, avec une envergure de 30 cm, et des rats géants de près d'un mètre de long.

Parmi les 1.060 espèces découvertes en dix ans, l'une des plus notables est celle d'un dauphin à la tête arrondie et aux nageoires retroussées, qui vit dans les eaux peu profondes proches des embouchures de rivières.

Le vIf.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires