Peu de papillons dans les jardins

07/08/17 à 06:46 - Mise à jour à 06:45

Source: Belga

Les papillons n'étaient pas au rendez-vous de la 11e édition du week-end de comptage organisé chaque été par Natagora, indique l'association de défense de l'environnement dimanche soir. En moyenne, les participants ont repéré 17 papillons par jardin, un nombre légèrement inférieur aux autres années. Le nombre d'espèces recensées est nettement en baisse.

Peu de papillons dans les jardins

© Thinkstock

Le nombre de participants a reculé également, probablement découragés par la faible fréquentation des papillons, explique Natagora, qui rappelle que renseigner un nombre faible ou nul a toute son importance.

Quelque 44 espèces différentes ont été répertoriées sur le site de l'association, contre 62 en moyenne, soit plus d'un tiers en moins. "C'est une impression que j'ai effectivement sur le terrain et qui n'est pas seulement due au faible taux de participation", a commenté Anne Weiserbs, chargée de mission pour Natagora.

"On observe cette année une nette perte de diversité, probablement due à la météo de l'an passé", selon la spécialiste. "La saison extrêmement pluvieuse de 2016 a impacté négativement la plupart des espèces, dont la reproduction n'a pas été fructueuse. Malgré un printemps magnifique, les espèces estivales n'étaient donc pas au rendez-vous en 2017, bien que certaines s'en tirent tout de même bien."

Natagora souligne l'importance de garder un coin de nature sauvage dans les jardins. Planter des essences indigènes, tondre moins fréquemment et laisser les fleurs sauvages s'installer permet aux papillons et aux autre insectes de trouver refuge.

En savoir plus sur:

Nos partenaires