Pêche illégale: l'Indonésie va couler des dizaines de bateaux étrangers confisqués

01/08/16 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Afp

L'Indonésie va couler jusqu'à 71 bateaux étrangers confisqués, a annoncé lundi une ministre, intensifiant ainsi sa campagne de dissuasion contre la pêche illégale dans ses eaux.

Pêche illégale: l'Indonésie va couler des dizaines de bateaux étrangers confisqués

© Reuters

L'Indonésie est engagée depuis des mois dans une lutte acharnée contre la pêche illégale. Selon son président, Joko Widodo, elle prive chaque année le plus grand archipel au monde de plusieurs milliards d'euros de recettes.

176 bateaux étrangers pris en train de pêcher illégalement ont été coulés -- après évacuation des équipages -- depuis l'arrivée au pouvoir de M. Widodo en 2014, dont certains ont été explosés de manière spectaculaire en public.

La ministre de la Pêche, Susi Pudjiastuti, qui mène cette campagne, a indiqué que jusqu'à 71 bateaux étrangers confisqués seraient coulés le 17 août, à l'occasion du 71e anniversaire de l'indépendance du pays.

Les bateaux seront coulés dans différents lieux du territoire, a-t-elle ajouté, sans dire de quels pays les bateaux étaient originaires.

Des bateaux de plusieurs pays, dont la Chine, la Thaïlande, le Vietnam, les Philippines et la Malaisie, ont déjà été coulés dans le cadre de cette campagne.

Les bateaux qui seront détruits le 17 août ne seront pas explosés mais coulés, a précisé la ministre. Des groupes de défense de l'environnement s'étaient plaints de l'impact des explosions sur l'environnement.

Cette campagne intervient en pleines tensions maritimes entre Beijing et Jakarta après plusieurs accrochages dans des eaux indonésiennes en mer de Chine méridionale.

En juin, l'Indonésie avait justifié des tirs de sommation en direction de bateaux de pêche chinois en mer de Chine méridionale, qui avaient provoqué la colère de Pékin, en affirmant qu'elle tentait de combattre la pêche illégale dans ses eaux.

Nos partenaires