Pas d'amélioration de la qualité de l'air avant dimanche

26/08/16 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Belga

La concentration d'ozone dans l'air a dépassé jeudi la barre des 180 µg/m3, soit le niveau de recommandation. Des concentrations d'ozone élevées sont encore attendues ces vendredi et samedi. La qualité de l'air ne devrait s'améliorer qu'à partir de dimanche, a indiqué vendredi la Cellule interrégionale de l'Environnement (CELINE).

Pas d'amélioration de la qualité de l'air avant dimanche

© Belga

Jeudi, des concentrations élevées d'ozone ont été enregistrées en différents points de mesure du pays. Le seuil d'information européen de 180 µg/m3 a été dépassé en trois endroits, dans le nord et l'ouest du territoire.

Vendredi, des concentrations d'ozone élevées sont également attendues avec un risque modéré de dépassement du seuil européen d'information, principalement dans le centre et l'est du pays.

Samedi, un pic d'ozone est à nouveau attendu avec un risque de dépassement du seuil européen dans les zones où l'ensoleillement perdurera dans l'après-midi. Dimanche, la qualité de l'air devrait finalement s'améliorer avec une diminution des concentrations d'ozone.

Les températures élevées (au-dessus des 30 degrés), l'ensoleillement, la faiblesse du vent et l'accumulation des polluants dans l'air favorisent la formation d'ozone. Celle-ci peut provoquer des difficultés respiratoires, une irritation des yeux et des voies respiratoires, ou encore la toux chez les personnes sensibles (personnes âgées, asthmatiques, souffrant de problèmes respiratoires et jeunes enfants). Il leur est dès lors recommandé de limiter les activités physiques intenses en plein air, surtout l'après-midi.

Nos partenaires