Nouvelle-Zélande : un pétrolier échoué brisé en deux par la tempête

08/01/12 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Le Vif

Un pétrolier échoué depuis trois mois sur un récif néo-zélandais s'est brisé en deux sous l'effet de la tempête, ravivant les craintes d'une pollution pétrolière, a-t-on appris dimanche auprès des autorités maritimes.

Nouvelle-Zélande : un pétrolier échoué brisé en deux par la tempête

© Reuters

Les deux morceaux du pétrolier Rena se sont éloignés de 20 à 30 mètres l'un de l'autre après avoir été frappés par des vagues de six mètres de haut, a indiqué le porte-parole des services maritimes néo-zélandais Ross Henderson.

Il a précisé que les services compétents avaient été activés pour récupérer le reste de pétrole contenu dans le navire et réparer tout dommage pouvant affecter l'environnement.

Le Rena s'était échoué le 5 octobre sur le récif d'Astrolabe, dans le nord du pays, et les sauveteurs avaient entrepris d'enlever plus de 1.000 conteneurs du cargo.

Environ 350 tonnes de pétrole s'étaient alors répandues en mer, polluant les plages environnantes et tuant au moins 1.300 oiseaux.

Plus d'un millier de tonnes de pétrole avaient été pompées depuis l'accident, mais il en reste davantage à bord, selon les autorités.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires