Marée humaine pour la "marée du siècle" sur les côtes françaises

21/03/15 à 19:55 - Mise à jour à 19:55

Source: Belga

Des gerbes d'eau qui s'envolent à Saint-Malo, le célèbre Mont-Saint-Michel redevenu une île: la "marée du siècle", un phénomène spectaculaire lié à l'horlogerie céleste a attiré samedi des dizaines de milliers de personnes sur les côtes occidentales françaises.

Marée humaine pour la "marée du siècle" sur les côtes françaises

/ © AFP

Ces fortes marées interviennent alors que plusieurs facteurs astronomiques sont en conjonction parfaite: alignement des astres, distance les plus courtes sur les orbites...

Au Mont-Saint-Michel, des touristes français et de nombreux étrangers - Japonais, Allemands, Belges notamment - se sont élancés avant l'aube sur la passerelle qui mène à la "Merveille", classée au patrimoine mondial par l'Unesco.

Le Mont, redevenu une île samedi matin lors de la pleine mer, le sera à nouveau en soirée à 20H07, avec un coefficient de marée de 119, soit le plus haut jamais constaté, selon le SHOM, l'établissement national français expert en hydro-océanographie.

Avec la "marée du siècle", qui se produit en réalité tous les 18 ans environ, le marnage (écart maximal entre la basse et la pleine mer) tutoie en France les 14 mètres, soit plus qu'un immeuble de quatre étages.

Mais le marnage maximal observé dans le monde est attendu dans la baie de Fundy, au Canada, où il devrait atteindre jusqu'à 16 mètres.

Le phénomène devait également être très visible sur la côte est de la Terre de feu, ainsi que sur la côte nord de l'Australie et au Royaume-Uni, dans le canal de Bristol (plus de 14 m).

La dernière "marée du siècle" s'était produite le 10 mars 1997 et la prochaine aura lieu le 3 mars 2033. Celle de samedi est donc bien pour l'heure la plus forte marée du XXIe siècle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires