Louis-Philippe Loncke à l'assaut du lac Titicaca pour dénoncer sa pollution

18/08/13 à 10:12 - Mise à jour à 10:12

Source: Le Vif

Deux explorateurs, un Belge et un Péruvien, ont entamé ce vendredi une expédition de 6 semaines consistant à pagayer autour du Lac Titicaca. Ils prendront des mesures scientifiques et parleront avec les populations pour faire prendre conscience du fait que le lac est en danger à cause de la pollution de l'eau.

Louis-Philippe Loncke à l'assaut du lac Titicaca pour dénoncer sa pollution

© Louis-Philippe Loncke

Louis-Philippe Loncke est un explorateur reconnu par le prestigieux club mondial d'explorateurs Explorers Club - ils ne sont que deux en Belgique.

Ce fou de nature aime se lancer des défis. Souvenez-vous, durant l'été 2011 nous l'avions déjà suivi sur les canaux de Belgique. Le jeune explorateur avait alors parcouru 600 km en kayak également pour dénoncer la pollution des eaux belges.

Fort de nombreuses expéditions en environnement extrême, dont la traversée d'un désert australien à pied lui valant le qualificatif de "légende", il est devenu un véritable expert en ce domaine.

Cette nouvelle expédition en Amérique du Sud est un nouveau défi pour l'explorateur. Louis-Philippe Loncke sera accompagné du Péruvien Gadiel Sanchez Rivera, connu pour avoir été le guide de l'expédition 'Walking the Amazon'. "Ils suivront les 1.100 km de côtes afin de prendre des points GPS de la position actuelle de ces côtes et prendront également des photos afin d'établir le premier inventaire photographique des rives du lac", explique le Belge.

Les deux aventuriers filmeront l'aventure en mettant l'accent sur la prise de conscience des problèmes du lac. Ils discuteront avec la population locale qui souffre déjà de la pollution. "Comme la plupart des gens, je n'avais aucune idée qu'un lac si connu puisse être en danger", explique Louis-Philippe Loncke.

L'aventure ne sera pas une partie de plaisir puisque le lac est en altitude (3.812m) et c'est l'hiver. La direction des vents en août peut changer de manière brusque. En outre, certaines zones entre les 2 pays sont occupées par des contrebandiers et trafiquants de drogue.

Alimenté par 25 rivières, le lac Titicaca est partagé entre le Pérou (55,7 %) et la Bolivie (44,3 %). Il a une superficie de 8.562 km&, soit près d'un tiers de la surface de la Belgique, et un volume d'eau de 893 milliards de m³.

Nos partenaires