Les touristes, en se badigeonnant de crème solaire, endommagent les récifs coralliens

21/10/15 à 08:08 - Mise à jour à 08:12

Source: Belga

Les touristes qui se badigeonnent de crème solaire pourraient contribuer au déclin de la Grande barrière de corail et des autres récifs coralliens du monde, selon une étude de scientifiques de l'université polytechnique d'Ancône, rapporte mercredi le journal The Telegraph.

Les touristes, en se badigeonnant de crème solaire, endommagent les récifs coralliens

2 - La Grande Barrière de Corail (Australie) © iStockphoto

Les scientifiques italiens estiment que 10% des récifs coralliens sont menacés par les composants utilisés dans les crèmes solaires.

Chaque année, entre 4.000 et 6.000 tonnes de produits solaires se déversent dans les océans, principalement dans les régions tropicales du globe, populaires auprès des touristes. Les scientifiques italiens ont constaté que de nombreuses marques de crèmes solaires utilisent des composants qui peuvent stimuler la production de virus dans les algues zooxanthelles qui vivent en communion avec les coraux. Ces algues jouent un rôle essentiel dans le métabolisme du corail et lorsque celles-ci dépérissent, le corail blanchit et meurt.

Les produits chimiques tels que le parabène, le cinnamate, le benzophone ou les dérivés du camphre encouragent la multiplication des virus et donc la détérioration des algues et coraux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires