Les premiers lézards mélaniques aperçus en Belgique

19/04/13 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Le Vif

Des lézards mélaniques (noirs) ont été aperçus pour la première fois en Belgique, le long des voies ferrées en Flandre orientale. Le mélanisme est l'inverse de l'albinisme et apparaît en raison d'une accumulation de pigments noirs dans la peau, principalement de la mélanine, indique vendredi l'association environnementale Natuurpunt sur son site internet.

Les premiers lézards mélaniques aperçus en Belgique

© ThinkStock

"On peut trouver son origine dans un processus révolutionnaire par lequel la couleur noire offre des avantages, notamment pour ces animaux qui accumulent mieux la chaleur du soleil et peuvent survivre plus facilement dans un milieu plus froid, et qui se traduit par une micro-évolution", expliquent Robert Jooris et Dominique Verbelen, de Hyla, le groupe de travail sur les amphibiens et reptiles de Natuurpunt. Le rare phénomène de lézard mélanique avait déjà été constaté chez des lézards vivipares notamment.

En Flandre et en Région bruxelloise, on recense dix-huit espèces de lézards allochtones qui se reproduisent et qui sont normalement colorés et marqués. "Deux espèces ont été volontairement expulsées des jardins privés. Les autres populations se sont développées grâce à des introductions uniques ou répétées."

Etant donné qu'il y a probablement davantage d'espèces de reptiles dans les environnements caillouteux comme ceux que l'on retrouve le long des lignes de chemin de fer, Natuurpunt demande de communiquer toute observation sur waarnemingen.be. La frontière septentrionale du territoire naturel d'expansion des lézards en Belgique se trouve plus ou moins au sud du sillon Sambre et Meuse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires