"Les nuages qui surplombent le Groenland font fondre la calotte glaciaire plus vite"

12/01/16 à 18:06 - Mise à jour à 18:21

Source: Belga

Les nuages qui surplombent la calotte glaciaire du Groenland jouent un plus grand rôle dans la fonte des glaces que ce qu'on pensait jusqu'ici. Les nuages participent au réchauffement.

"Les nuages qui surplombent le Groenland font fondre la calotte glaciaire plus vite"

Iceberg. © iStock

La présence de nuages provoque une augmentation d'un tiers du volume de la fonte des glaces, ressort-il d'une étude internationale placée sous la direction de scientifiques de la KU Leuven et dont les résultats sont publiés dans le magazine Nature Communications.

Les nuages influencent indirectement la température de la glace. "D'un côté, ils retiennent la lumière du soleil et contribuent à refroidir mais en même temps ils forment une couverture qui tient prisonnière la chaleur en surface, notamment la nuit", explique Kristof Van Tricht du département Terre et Sciences de l'environnement à la KUL et auteur de l'étude.

Afin d'évaluer le résultat net de ces deux effets indirects, les scientifiques ont utilisé des observations satellites spécifiques prises sur la période 2007-2010 afin de mettre en relation la présence de nuages et comparer ces données avec les mesures prises au sol. "Les nuages surplombant la calotte glaciaire du Groenland provoque un réchauffement qui se traduit par la production de 56 milliards de tonnes d'eau issues de la fonte de glaces supplémentaires par an, ce qui représente un tiers de plus que lors d'un scénario où les nuages sont absents", poursuit M. Van Tricht.

L'effet est encore plus sensible la nuit. "Lorsque le ciel nocturne est dégagé, une bonne partie de l'eau gèle à nouveau mais si le ciel est chargé, il fait trop chaud pour assister à ce phénomène".

En savoir plus sur:

Nos partenaires