Les images renversantes de 3 "photographes de vagues"

02/05/16 à 12:07 - Mise à jour à 12:13

Source: L'express

Plusieurs photographes internationaux se sont donné comme sujet de prédilection l'océan et ses vagues. Voici le travail artistique de trois d'entre eux, mis en avant par le site de L'Express.

Les images renversantes de 3 "photographes de vagues"

© Warren Keelan/Instagram

Photographier de calmes vagues ou de violents rouleaux et les faire ressembler à des glaciers, des montagnes ou encore des monstres marins, c'est le travail du photographe Warren Keelan basé en Australie. Sur Instagram, il publie ses plus beaux clichés de l'océan.

Cloud lines ???

Une photo publiée par Warren Keelan (@warrenkeelan) le

Pour obtenir ces photographies saisissantes, peut-on lire sur L'Express, l'Australien utilise notamment un caisson de plongée étanche pour protéger son appareil réflex des ravages de l'eau, et proposer des angles de vue sous-marins inédits.

??

Une photo publiée par Warren Keelan (@warrenkeelan) le

How deep is your love?

Une photo publiée par Warren Keelan (@warrenkeelan) le

Plusieurs autres photographes se sont aussi spécialisés dans la capture de ce spectacle éphémère de la nature.

C'est le cas de son compatriote Ray Collins, plusieurs fois récompensé lui aussi ou encore, du Français Pierre Carreau. Basé à Saint-Barthélemy dans les Antilles françaises depuis 2004, son travail sur les rouleaux de l'océan est exposé à Londres à la galerie Saatchi.

Le Californien Clark Little voit, pour sa part, dans ces vagues qui se brisent brusquement sa "zone de confort". Le journal de France 2 lui a consacré un sujet en 2014. Un petit avant-goût des vacances:

??????

Une photo publiée par Found At Sea (@raycollinsphoto) le

Shooting last week. Photo @jacobvandervelde #clarklittle ?

Une photo publiée par Clark Little (@clarklittle) le

A shot from this afternoon. #hawaii #Shorebreak #clarklittle ?

Une photo publiée par Clark Little (@clarklittle) le

Frothy shot from today. #Clarklittle ??

Une photo publiée par Clark Little (@clarklittle) le

En savoir plus sur:

Nos partenaires