Les grands singes seraient proches de l'extinction

29/07/14 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

Les grands singes sont menacés d'extinction d'ici quelques décennies, a averti mardi Jane Goodall, spécialiste mondialement reconnue des chimpanzés, appelant à des mesures pour sauver les plus proches cousins de l'Homme.

Les grands singes seraient proches de l'extinction

© Capture d'écran YouTube

"Si nous ne prenons pas de mesures, les grands singes vont disparaître, en raison à la fois de la destruction de leur habitat et du trafic", a expliqué Jane Goodall dans une interview à l'AFP à Nairobi. Au cours des dernières cinquante années, le nombre de chimpanzés est passé de deux millions à 300.000 au plus, répartis dans 21 pays, selon la primatologue britannique, âgée de 80 ans, qui a passé un demi-siècle à étudier ces singes dans le Parc National de Gombe, en Tanzanie. "Si nous ne faisons rien, ils vont certainement disparaître, ou il ne leur restera que de petites poches où ils échapperont difficilement à la consanguinité", a expliqué Jane Goodall, première scientifique à avoir observé que les grands singes, comme les hommes, utilisaient des outils.

Au rythme actuel, le développement humain aura d'ici 2030 touché 90% de l'habitat naturel des grands singes en Afrique et 99% en Asie, estiment des experts dans un rapport publié fin juin par une ONG de défense des grands singes, soutenue par l'ONU. Le développement des infrastructures et l'exploitation des ressources naturelles -bois, minerais, pétrole et gaz- ont dévasté l'habitat des grands singes et poussé chimpanzés, gorilles, bonobos, orangs-outans au bord de l'extinction, selon ces experts.

Nos partenaires