Les drones pour lutter contre la déforestation

08/04/15 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Libération

L'entreprise anglaise BioCarbon Engineering travaille sur des drones qui pourraient replanter jusqu'à un milliard d'arbres par an dans le monde. Une innovation majeure qui aiderait à ralentir la déforestation.

Les drones pour lutter contre la déforestation

Aujourd'hui, encore trop peu de solutions existent pour contrer la déforestation. © iStockPhoto

Les progrès technologiques au service de l'amélioration des conditions environnementales. C'est en tout cas ce que souhaite Lauren Fletcher, ancien ingénieur de la NASA et fondateur de l'entreprise BioCarbon Engineering.

Le principe des drones forestiers est simple : la machine effectue un premier vol au-dessus de la zone concernée pour en sortir une carte en 3D et permettre aux ingénieurs de trouver les meilleurs endroits pour semer les graines. Ces derniers programment alors l'itinéraire du drone. A environ deux mètres du sol pour avoir la puissance suffisante, il propulse par un canon à air comprimé, deux graines et des nutriments, placés dans une capsule biodégradable. Un drone peut transporter jusqu'à 300 capsules, et les planter toutes les dix secondes, soit 36 000 plantations possibles par jour. Le système est entièrement automatisé.

Mais il ne s'agira pas uniquement de semer, mais aussi de surveiller la bonne évolution des graines et de tout l'écosystème aux environs. "Un élément central de notre technologie est la cartographie détaillée de l'écosystème et de la biodiversité. Nous utilisons ces informations en concertation avec les écologistes locaux afin de nous assurer que ce que nous plantons contribuera à restaurer un écosystème et une biodiversité qui soient les plus proches possible de l'état naturel de la zone ciblée" confirme Lauren Fletcher.

Cette technique représente un véritable changement puisqu'à l'heure actuelle, la seule option pour planter était à la main. Un planteur confirmé sème environ 1 500 graines à la journée. Très en dessous de ce que serait capable de faire le système de drone donc. Un gain de temps considérable, mais aussi des avantages économiques. "Nous espérons réduire considérablement le coût de plantation afin d'inspirer les gouvernements à investir dans des projets de reforestation", explique Lauren Fletcher. Les drones ont un coût environ dix fois inférieur au reboisement manuel.

En-dessous du nécessaire

Malgré tout, ces chiffres sont encore très loin du compte en ce qui concerne la reforestation. Chaque année dans le monde, 26 milliards d'arbres sont arrachés et seulement quinze milliards seraient replantés. Un trou de 11 milliards que ne pourraient de toute façon jamais combler ces drones. Ils seraient plutôt là pour ralentir les pertes.

Dans tous les cas, ce projet qui pourrait voir le jour dès l'été en Afrique du Sud, au Royaume-Uni et au Brésil pour des expérimentations, n'a pas laissé indifférent. BioCarbon Engineering a été nominé en finale du concours "Drones for Good", lancé par le gouvernement d'Arabie Saoudite pour mettre en valeur les avancées technologiques qui améliorent le quotidien de chacun.

C. Ledun

En savoir plus sur:

Nos partenaires