Le premier train à l'énergie solaire passe par la Belgique

06/06/11 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Le Vif

Le premier train circulant à l'énergie solaire en Belgique est parti lundi matin de la gare d'Anvers Central. Cet exploit a été rendu possible par l'installation de 16.000 panneaux solaires sur le toit du tunnel ferroviaire de la ligne à grande vitesse qui relie Anvers à Amsterdam. Le projet a coûté environ 15,7 millions d'euros.

Le premier train à l'énergie solaire passe par la Belgique

© Image Globe

L'installation sur le tunnel ferroviaire ne fournit pas uniquement de l'électricité pour la circulation ferroviaire, mais également pour l'infrastructure ferroviaire comme l'éclairage et le chauffage dans les gares, ce qui selon le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel rend ce projet unique en Europe.

Au total ce sont chaque année 3.300 MWH d'électricité qui sont produits, ce qui correspond à la consommation annuelle de 950 familles.

En ce qui concerne la circulation ferroviaire, cela permet chaque année à 4.000 trains de circuler à l'énergie solaire, ou correspond à une journée complète de circulation ferroviaire en Belgique.

Le tunnel sur lequel les panneaux sont installés fait 3,4 km de long et est situé sur les territoires de Brasschaat et Schoten. Il a initialement été construit pour limiter l'impact de la circulation ferroviaire sur les zones boisées environnantes. Les administrations communales de Brasschaat et Schoten ont ensuite pris l'initiative, avec l'entreprise Solar Power Systems, d'équiper également le tunnel d'un système durable de production d'électricité.

Le capital, environ 15,7 millions d'euros, a été réuni entre autres auprès d'Infrabel et de l'entreprise de production d'électricité verte Enfinity. Infrabel achète l'énergie produite et l'utilise pour l'infrastructure de la liaison Anvers Nord-Sud et l'alimentation tant des trains classiques que des trains à grande vitesse.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires