Le plancton produit la moitié de notre oxygène

22/05/15 à 13:57 - Mise à jour à 14:19

Source: Belga

L'expédition Tara Oceans, un consortium international de recherche, a livré vendredi une première moisson abondante d'informations sur le plancton marin, qui pourrait permettre de mieux comprendre l'impact du réchauffement climatique. Ce vaste écosystème est vital pour la planète, puisqu'il produit la moitié de l'oxygène.

Le plancton produit la moitié de notre oxygène

© DR

Le chercheur belge Jeroen Raes (KUL, VUB) a participé à l'expédition Tara Oceans entre 2009 et 2013. À bord d'une goélette, les chercheurs cartographient alors la biodiversité d'un vaste éventail d'organismes formant le plancton.

Au départ sans budget, l'expédition se poursuit grâce à des résultats remarquables. Les scientifiques, qui publient vendredi cinq études dans la revue américaine Science, ont exploré les interactions entre les divers organismes planctoniques ainsi que la manière dont ils agissent sur leur environnement. Ils ont établi une base de données comportant plus de 35.000 sortes de micro-organismes.

L'étude de l'ADN de ces organismes à montré la présence de 40 millions de gènes microbiens dont une grande partie était inconnue. Les micro-organismes formant le plancton (virus, microbes, algues unicellulaires et larves de poissons) qui dérive dans les océans au gré des courants, produisent la moitié de notre oxygène, absorbent une bonne partie du carbone émis dans l'atmosphère et influencent le climat autant qu'ils sont en influencés. Les scientifiques ont étudié les facteurs environnementaux et montrent que la température est le composant le plus influant dans la composition de l'écosystème marin.

Des groupes d'organismes différents se forment selon la température de l'eau. "Ce sont des informations capitales pour poursuivre l'étude dans le cadre des changements climatiques", indique Jeroen Raes. Pour les chercheurs, cette cartographie constitue un premier pas vers une plus grande compréhension de la dynamique et de la structure de l'écosystème marin dans sa globalité.

Leur laboratoire peut être visité virtuellement sur le site de l'expédition.

En savoir plus sur:

Nos partenaires