Le mystère de la disparition de Jai, tigre chéri des Indiens

29/07/16 à 13:37 - Mise à jour à 13:36

Source: Afp

Le tigre le plus célèbre de l'Inde, qui doit son nom à un personnage culte de Bollywood, est porté disparu depuis trois mois, ce qui motive de gigantesques opérations de recherche et l'inquiétude de millions de fans.

Le mystère de la disparition de Jai, tigre chéri des Indiens

Jai © AFP

Jai, nom d'un personnage incarné par la superstar indienne Amitabh Bachchan dans le film d'action "Sholay" sorti en 1975, s'est fait connaître il y a trois ans grâce à un périlleux voyage à travers des villages, des rivières et des autoroutes dans sa quête réussie d'une compagne.

Le félin âgé de sept ans, 250 kilogrammes sur la balance, est aimé des touristes comme des défenseurs de l'environnement. Il a été vu pour la dernière fois le 18 avril dans le Sanctuaire de la faune sauvage Umred Karhandla, dans le centre de l'Inde, là où il réside habituellement.

Les autorités de la protection de l'environnement de l'Etat de Maharashtra espéraient le retrouver pour la journée internationale du tigre vendredi.

Mais elles reconnaissent avoir échoué. "Il n'y a aucune information pour l'instant, peut-être est-il parti dans l'intérieur de la forêt ou a-t-il une nouvelle compagne?", a dit à l'AFP M.S. Reddy, spécialiste du félin.

Les gardes forestiers expliquent s'être inquiétés du sort de Jai lorsque son collier électronique a cessé d'émettre voici trois mois. Les touristes ne l'ont plus vu non plus.

Le gouvernement de l'Etat a proposé une récompense de 50.000 roupies (673 euros) pour toute information sur son sort, une très belle somme pour les centaines de villageois lancés à sa recherche.

Cette semaine, des habitants ont organisé une pooja (cérémonie) de prières afin qu'il soit retrouvé sain et sauf.

Les autorités estiment que Jai a contribué à l'essor du tourisme mais aussi à l'augmentation de la population des tigres.

"Il a eu plus de 20 petits et a renforcé l'économie locale en attirant les amoureux de la vie sauvage", dit Rohit Karoo, expert environnemental qui coordonne les recherches. "Perdre un tel tigre majestueux serait une énorme perte pour l'Inde".

Rien n'est laissé au hasard pour tenter de le retrouver alors que la zone de recherches s'étend sur plusieurs centaines de kilomètres carrés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires