La petite vive de plus en plus présente sur nos côtes

17/07/14 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Le Vif

Les beaux jours approchent et un petit plongeon dans la mer risque d'en tenter plus d'un. Mais il faut se méfier des petites vives qui se cachent dans le sable. Les épines venimeuses de ce poisson peuvent causer de fortes douleurs.

La petite vive de plus en plus présente sur nos côtes

La petite vive est de plus en plus présente sur nos côtes. Ce petit poisson d'à peine 10 centimètres présente le double désavantage de se cacher dans le sable et d'avoir des épines venimeuses. Celles-ci dépassent du sable et peuvent provoquer une vive douleur lorsqu'on marche dessus. Si cela arrive, un des traitements consiste à tremper le membre atteint dans de l'eau chaude à 40 °C pendant trente minutes. Le venin sera atténué par la chaleur et les pores dilatés permettront une évacuation plus rapide.

Si certains disent que la piqûre d'une vive peut être mortelle, un docteur interviewé par le Standaard trouve cela exagéré. Mais il est certain que la piqûre reste très douloureuse durant quelques heures, voire des jours, puisque la douleur irradie jusqu'au coeur du membre touché. Les autres symptômes peuvent être des palpitations, de la fièvre, des chutes de tension ou des vomissements.

En savoir plus sur:

Nos partenaires