La Commission européenne s'alarme de la surpêche "endémique" en Méditerranée

02/06/15 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Belga

La surpêche est "endémique" en Méditerranée, menaçant quasiment toutes les espèces, tandis que près de la moitié des stocks de poissons restent surexploités en Atlantique, selon le bilan annuel de la Commission européenne sur les possibilités de pêche.

La Commission européenne s'alarme de la surpêche "endémique" en Méditerranée

© Reuters

Dans ce rapport publié mardi, la Commission s'affirme "particulièrement préoccupée par la situation en Méditerranée", où des "mesures concrètes sont nécessaires" pour prévenir l'extinction des ressources halieutiques. Sur le total des stocks pour lesquelles des données sont disponibles, exploités seulement par des pêcheurs européens ou conjointement avec d'autres pays riverains, 93% le sont à des niveaux ne garantissant pas leur conservation.

En Mer Noire, ce taux est de 86%. Le pourcentage de stocks menacés passe à 96% pour ceux pêchés quasi exclusivement par l'UE, qui se situent principalement dans le nord-ouest et le centre de la Méditerranée (du nord de l'Espagne au nord de l'Adriatique).

Pour "des stocks tels que le merlu, le rouget barbet, la baudroie rousse et le merlan bleu, les taux de mortalité par pêche actuels sont plus de six fois supérieurs au rendement maximal durable (RMD)", précise la Commission.

Le nombre de stocks dont l'état n'est pas connu reste par ailleurs "élevé". Pour pouvoir convaincre les pays tiers riverains de consentir les efforts requis, la Commission entend commencer par faire le ménage dans les eaux européennes, en adoptant des plans pluriannuels de gestion conformes au RMD et en vérifiant si les plans nationaux le sont aussi.

Sur la façade atlantique de l'UE, en mer du Nord et mer Baltique, la situation est au contraire en voie d'amélioration, selon la Commission. Elle relève toutefois que 48% des stocks restent surexploités, dont des espèces-clé comme la sole ou le cabillaud.

En savoir plus sur:

Nos partenaires