La cokerie de Liège pollue trop

30/08/13 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Le Vif

ArcelorMittal ne respecte pas le permis d'environnement de la cokerie d'Ougrée, a indiqué vendredi le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, dans les colonnes de "L'Echo" et de "La Libre". Le constat a été établi, l'exploitant a été informé mais les mises en demeure envoyées au nom de la Région n'ont pas été suivies d'effets.

La cokerie de Liège pollue trop

© BELGA

Le ministre évoque des infractions graves au permis qui date de 2009. "Pour certains polluants nocifs pour la santé, les dépassements sont importants. C'est préoccupant si cela devait perdurer", affirme-t-il.

Selon M. Henry, le groupe sidérurgique a repoussé les investissements nécessaires. "A posteriori, on comprend pourquoi: le seul projet apparent était de stopper l'activité".

Le ministre wallon a informé de la situation le candidat repreneur de la cokerie, Oxbow Mining, qui conserverait uniquement cette installation et exporterait donc le coke produit vers d'autres sites. A croire M. Henry, le projet du groupe américain "a clairement une ambition environnementale, et des investissements pour mettre l'outil en conformité sont envisagés".

"Le signal qu'envoient ces opérateurs est positif, même si l'administration identifie des facteurs de risque et des zones d'ombre. Je le répète: il s'agit d'un tout autre projet, où la cokerie tournerait pour elle-même et à des fins d'exportation. Dès lors, il est incontournable de respecter les normes européennes. Il y a va de la santé de larges populations", a souligné le ministre. Et d'ajouter: "Nous ne sommes pas la poubelle de la sidérurgie".

Nos partenaires