L'ouragan Irene menace Haïti

23/08/11 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Le Vif

La tempête tropicale a été reclassée en ouragan de niveau 2 et s'approche dangereusement d'Haïti, Porto Rico et la République Dominicaine. L'Onu se mobilise.

L'ouragan Irene menace Haïti

© Reuters

Haïti se prépare tant bien que mal. Depuis plusieurs semaines, des tempêtes menacent le pays qui se relève à peine d'un séisme et d'une épidémie de choléra en 2010. Ce mardi, c'est l'ouragan Irene qui menace Haïti, la République dominicaine et Porto Rico. Irene a été classé catégorie 2 par le Centre national américain des ouragans (NHC) et Haïti est en alerte rouge.

L'ouragan s'est formé samedi dans les Caraïbes et se trouvait vers 1h du matin (GMT) à 210 km à l'est de Puerto Plata (République dominicaine) avec des vents approchant les 160 km/h, selon le NHC, précisant qu'Irene devait passer au nord de la République dominicaine et d'Haïti pendant la nuit de lundi à mardi.

A Porto Rico, le passage de l'ouragan a laissé 771 sans-abri et provoqué des coupures de courant affectant quelque 800 000 personnes.

Irène pourrait causer de fortes précipitations en République dominicaine et en Haïti, les deux pays qui se partagent l'île d'Hispaniola, jusqu'à 500 mm. Ces pluies pourraient produire des inondations et des coulées de boue dangereuses.

L'Onu se mobilise

L'Onu et ses agences humanitaires se préparent à intervenir. "Les préparatifs ont commencé en Haïti, l'Ocha (Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU), et la Miustah (Mission des Nations unies pour la stabilisation de Haïti) sont mobilisés", a déclaré Elisabeth Byrs, porte-parole de l'Ocha.

La Minustah "est prête à intervenir immédiatement", a-t-elle ajouté, et il y a plus de 100 000 abris en stock.

Dans les îles Turquoise et aux Bahamas, "les abris d'urgence ont été ouverts". De son côté, la porte-parole du PAM (Programme alimentaire mondial) a indiqué que 7000 tonnes de nourriture étaients stockées dans 35 endroits en Haïti, et que ce stock couvrirait les besoins pour 26 jours.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires