L'ouragan Irene atteint les Bahamas

25/08/11 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Le Vif

L'ouragan continue de gagner en intensité et pourrait toucher les Etats-Unis samedi. Barack Obama a déclaré l'état d'urgence à Porto Rico.

L'ouragan Irene atteint les Bahamas

© Image Globe

Irène, premier ouragan majeur de la saison en Atlantique, a continué à gagner en intensité dans la nuit de mercredi à jeudi. Il est passé en catégorie 3 alors qu'il balayait le sud des Bahamas. Il devrait frapper samedi la côte Est des Etats-Unis. L'ouragan a fait un mort lors de son passage lundi sur la République dominicaine.

Les vents engendrés par l'ouragan soufflaient à 195 km/h, selon le dernier bulletin du Centre américain des ouragans (NHC), publié ce jeudi.

Le NHC a averti qu'Irène pourrait encore gagner en puissance et devenir un ouragan de catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq. Les vents pourraient atteindre une vitesse de plus de 200 km/h.

A 1h ce jeudi, l'oeil du cyclone se trouvait entre les îles de Rum Cay et de Long Island, à environ 250 km au sud-est de Nassau. Il "approchait dangereusement" des côtes nord-ouest des Bahamas, selon le NHC qui l'a qualifié d'ouragan "dangereux".

Des vagues de 4 mètres attendues

Sur l'archipel, les habitants se préparaient à son passage, à l'image d'Edna Smith, une habitante de Holmes Rock, à Grand Bahama: "Mon mari a déjà fermé les volets, nous faisons nos préparatifs pour partir", a-t-elle dit.

Des vagues de près de quatre mètres sont attendues sur les côtes. Plus de 25 cm de précipitations sont prévues.

"La marée devrait monter de 2 à 3 mètres de plus qu'à l'accoutumée dans le centre et le nord-ouest des Bahamas", a précisé le NHC.

Le département d'Etat américain a recommandé à ses ressortissants de ne pas se rendre dans les îles Turks et Caïcos et aux Bahamas.

Dans l'île des Providenciales (Turks et Caïcos), l'aéroport, les banques et les supermarchés étaient fermés, et l'ouragan a provoqué des dégâts sur des lignes électriques et jonché de débris les rues de l'île.

L'ouragan devrait atteindre les Etats-Unis samedi

Selon le patron du NHC, Bill Read, Irène devrait frapper les côtes de la Caroline du Nord et de la Caroline du Sud en début de journée samedi. "Mais la Nouvelle-Angleterre (nord-est du pays) pourrait aussi subir l'impact d'Irène", a-t-il prévenu lors d'une conférence téléphonique.

"Il est important que vous preniez la chose au sérieux", a demandé à la population Craig Fugate, chef de l'Agence américaine des situations d'urgence. "Les risques sont élevés, car il suffirait d'une petite modification de la trajectoire vers la gauche pour renforcer beaucoup l'impact de la tempête sur une zone densément peuplée", a dit Dennis Feltgen, porte-parole du NHC.

Irène pourrait remonter la côte américaine jusqu'au Delaware (à une centaine de km à l'Est de Washington) dimanche matin.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires