L'état de l'éléphanteau de Planckendael reste préoccupant

23/04/15 à 18:29 - Mise à jour à 18:27

Source: Belga

L'éléphanteau qui est venu au monde mercredi matin à Planckendael se repose et a commencé à boire, mais il ne parvient pas encore à tenir sur ses pattes.

L'état de l'éléphanteau de Planckendael reste préoccupant

© Belga

La situation préoccupe les gardiens et les vétérinaires, a fait savoir le parc animalier jeudi. Les déplacements du nouveau-né sont très limités et instables. Il est possible que l'éléphanteau présente des blessures internes, ce qui pourrait être fatal. "La situation est très préoccupante, cela ne se passe pas comme cela devrait dans la nature", affirme le parc.

Le petit, qui a été baptisé "Q", est venu au monde sans problème. Mais la mère May Tagu, très protectrice et inexpérimentée, a réagi de manière maladroite. Elle bouscule son petit chaque fois qu'il tente de se mettre debout.

Or il est crucial qu'un nouveau-né soit sur ses pattes quelques heures après sa naissance, afin qu'il puisse téter sa mère. Les gardiens ont, en fin de compte, décidé de mettre la mère de côté, afin de nourrir eux-mêmes le petit et de le laisser se reposer.

Après une nuit de sommeil, l'éléphanteau est toujours très affaibli et ne peut tenir seul sur ses pattes. Sa mère et lui restent en contact visuel et peuvent se sentir, de sorte à ne pas rompre le lien qui les unit.

Le public est tenu à l'écart des éléphants jusqu'à nouvel ordre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires