Invasion de moustiques

10/07/13 à 10:25 - Mise à jour à 10:25

Source: Le Vif

Un printemps humide et une soudaine montée des températures ont provoqué une importante prolifération des moustiques. Ils seront beaucoup plus nombreux cette année.

Invasion de moustiques

© Thinkstock

Ceux que les moustiques rendent insomniaques risquent de vivre un calvaire ces prochains jours. Entre piqûre et bourdonnement, la lutte va être inégale puisque les moustiques seront légion dans les semaines qui viennent. En ce moment, ils prolifèrent même à une vitesse inhabituelle.

La faute à qui ? "À un printemps humide qui a favorisé la ponte" selon le spécialiste et chef de la section insecte de Musée des sciences naturelles, Patrick Grootaert, interrogé dans les colonnes du Het Nieuwsblad. "Les larves des moustiques vivent dans des étendues d'eau stagnante. C'est pourquoi lorsqu'on sort d'une période humide, on a toujours plus de moustiques" précise-t-il encore.

Sauf que cette année, ils sont particulièrement nombreux. Si les températures en dessous des moyennes saisonnières ont ralenti leur apparition, les fortes chaleurs des derniers jours ont accéléré leur cycle de vie. "En cas de forte de chaleur, leur cycle est de 10 jours, voire une semaine. Les femelles sont donc plus rapidement à la recherche de sang pour pondre leurs oeufs.

La situation ne risque guère d'évoluer puisqu'il doit faire sec durant deux à trois semaines pour inverser la tendance en asséchant leur lieu de reproduction." À ce rythme, un moustique assoiffé risque donc bel et bien d'être le compagnon le plus fidèle de nos nuits d'été.

ML

En savoir plus sur:

Nos partenaires