Inondations en Thaïlande : l'eau entre dans Bangkok

21/10/11 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Le Vif

La Premier ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra a demandé vendredi aux habitants de Bangkok de protéger leurs biens en prévision de probables inondations.

Inondations en Thaïlande : l'eau entre dans Bangkok

© Image Globe

Bangkok se prépare au pire. A la mi-journée, plusieurs quartiers étaient sous au moins 50 centimètres d'eau, à quelques kilomètres au nord du centre-ville, après le débordement d'un canal. "Les inondations concernent plusieurs kilomètres carrés" dans Bangkok intra-muros, a indiqué Phumpat Damrongkiatisak, un responsable administratif du district de Don Mueang.

Des images tournées au nord de Bangkok

Ce vendredi, le Premier ministre thaïlandais Yingluck Shinawatra a demandé aux habitants de Bangkok de protéger leurs biens, en prévision de probables inondations dans la capitale, dont le centre-ville. Le gouvernement se bat depuis deux semaines pour l'empêcher d'être gagnée par les eaux.

Le risque de débordement de canaux et rivières

Des dizaines de kilomètres de digues de fortune, en sacs de sable, ont été érigées, pendant que les stocks d'eau potable étaient dévalisés et que les habitants de la grande banlieue évacuaient en masse. Depuis ce jeudi, la ville a ouvert toutes ses écluses afin de permettre l'évacuation des eaux qui inondent depuis plusieurs jours une immense plaine au nord de la capitale. Cette mesure fait notamment courir le risque que canaux et rivières débordent par endroits dans la mégalopole de 12 millions d'habitants.

Le gouvernement a également mobilisé 50 000 soldats et 30 000 policiers, postant notamment des hommes près des digues pour empêcher leur destruction volontaire par les habitants des zones déjà submergées. Yingluck a promis de dégager les axes de communication majeurs, notamment les voies express surélevées, sur lesquels des résidents ont garé leurs véhicules. "Nous demanderons à des responsables de la sécurité de superviser des sites importants, tels que le Palais (royal) et l'aéroport (international) Suvarnabhumi".

Des touristes effrayés

Les images impressionnantes des inondations en Thaïlande font peur aux voyageurs, alors que le tourisme est secteur crucial pour l'économie du royaume. Les télévisions du monde entier ont montré des habitants dans l'eau jusqu'au cou, loin des clichés ensoleillés du pays. Résultat, l'Autorité du tourisme de Thaïlande a dénombré environ 25% d'annulations. Toutefois, les touristes continuent d'affluer sur les sites les plus populaires, qui ne sont pas touchés par ces inondations.

La protection de l'aéroport -construit sur d'anciens marais-, notamment en surélevant la digue d'enceinte à 3,5 mètres, a été une priorité des autorités. La Thaïlande a déjà fait l'expérience désastreuse de la fermeture de son aéroport. En 2008, des manifestants l'avaient bloqué pendant neuf jours, clouant au sol des dizaines de milliers de voyageurs.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

Nos partenaires