Greenpeace publie son classement des fournisseurs belges les plus "verts"

29/09/16 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

On compte toujours plus de fournisseurs d'électricité en Belgique. Mais tous, même ceux qui l'affirment, ne sont pas verts. Greenpeace a établi un nouveau classement pour permettre aux citoyens d'y voir plus clair et les encourager à se tourner vers des fournisseurs utilisant les énergies renouvelables.

Greenpeace publie son classement des fournisseurs belges les plus "verts"

© Greenpeace

Suite à l'accord de la COP 21, la décision a été prise de se détourner des énergies fossiles pour se diriger vers les énergies renouvelables. Cette transition se fera grâce aux citoyens comme nous explique Dave Van Meel, directeur des Programmes de Greenpeace Belgique : "Les citoyens ont un rôle formidable à jouer. En produisant leur propre énergie où en optant pour des fournisseurs plus verts, ils contribuent au développement de cette énergie durable et respectueuse de l'environnement". Dans ce classement, Greenpeace a passé au peigne fin les données des 21 fournisseurs d'électricité en Belgique.

Certains sont particulièrement recommandables : "C'est notamment le cas de Cociter, Ecopower et Wase Wind qui ont tous les trois reçu 3 soleils, le maximum, dans notre nouveau classement. Tous trois produisent eux-mêmes une électricité entièrement verte qui appartient aux citoyens. Cela permet que tous leurs bénéfices soient réinvestis dans de l'énergie renouvelable ou de l'efficacité énergétique et, par ailleurs, cela évite aussi qu'un jour cette énergie produite sur notre continent ne se retrouve aux mains d'une multinationale aux décisions peu transparentes", commente Jan Vande Putte, expert Énergie de Greenpeace. Également recommandables, Énergie 2030, Eneco, Trevion et Mega qui ont tous les quatre reçu 2 soleils. Il est donc possible d'opter, où que l'on habite en Belgique, pour des entreprises qui offrent de l'électricité réellement verte et renouvelable.

À l'opposé, certains fournisseurs sont à déconseiller auprès des consommateurs écoresponsables. Pour ce faire, des cartons rouges ont été distribués à ceux qui favorisent l'énergie fossile avec la construction de centrales, des forages en Arctique ou l'utilisation de gaz de schiste. "Six fournisseurs n'ont obtenu aucun soleil" souligne Jan Vande Putte : "Notamment Total Lampiris et EDF Luminus qui, même s'ils font des efforts intéressants en Belgique, dépendent de maisons-mères dont les activités dans le nucléaire ou le gaz de schiste leur ont valu un carton rouge. De son côté, RWE Essent développe toujours de nouvelles centrales à charbon, mais on note qu'une de ses filiales fait désormais la part belle au renouvelable, ce qui est encourageant".

Entre les deux, des fournisseurs qui sont essentiellement des traders et qui montrent très peu d'ambitions dans leurs investissements. Ils utilisent le principe des labels de garantie pour se revendiquer d'une fourniture verte alors que l'électricité qu'ils livrent est en fait issue du nucléaire ou du fossile. Ils n'investissent que peu dans les capacités de production.

Selon le dernier sondage de Greenpeace, près de 75 % de la population se trouve chez l'un des fournisseurs les moins recommandés. Pourtant, il est extrêmement facile de changer de fournisseur, que l'on soit sous contrat fixe ou variable.

À noter que dans ce classement, Greenpeace évalue la qualité de l'électricité fournie, mais ne fait pas d'évaluation en matière de prix ou de qualité du service. C'est un outil mis à disposition du citoyen pour favoriser la transition entre le passé, les énergies fossiles, et le futur, les énergies renouvelables et en aucun cas une publicité pour l'un ou l'autre fournisseur. Cela permet également de débloquer le marché de l'électricité en Belgique qui est cadenassé par des lobbyings.

Découvrez le classement complet des fournisseurs d'électricité en Belgique sur le site : www.monelectriciteverte.be

Nos partenaires