France: un rhinocéros blanc tué pour sa corne dans un parc animalier

07/03/17 à 20:09 - Mise à jour à 20:08

Source: Afp

Un rhinocéros blanc d'un parc animalier près de Paris a été tué dans la nuit pour sa corne, valant jusqu'à 40.000 euros, qui a été coupée à la tronçonneuse et volée, une première en France et en Europe.

France: un rhinocéros blanc tué pour sa corne dans un parc animalier

© AFP

Les braconniers ont forcé l'une des grilles extérieures du parc de Thoiry, à l'ouest de la capitale, puis fracturé plusieurs portes, avant de pouvoir accéder à la réserve des rhinocéros blancs dans la nuit de lundi à mardi, selon le parc.

"Ca ne s'est jamais passé dans un zoo, ni en France, ni en Europe", a déclaré à l'AFP Thierry Duguet, le directeur de ce petit parc animalier qui compte notamment des éléphants, des zèbres, des girafes et des hippopotames.

"Déjà en Europe, il y a quelques années, il y a eu des vols de cornes dans les salles de vente aux enchères, des lieux d'exposition, mais là on est passé du non-vivant à des animaux à des fins de prélèvements d'une partie de l'animal; au-delà de l'émotion, c'est juste stupéfiant", s'est indigné le responsable du programme commerce des espèces sauvages au WWF, Stéphane Ringuet.

L'animal abattu, baptisé "Vince", était un jeune mâle âgé de 4 ans, né aux Pays-Bas et arrivé à Thoiry en mars 2015. Il appartenait à la sous-espèce des rhinocéros blancs originaire d'Afrique du Sud, selon le parc.

"C'était un animal qui pesait deux tonnes. Il était dynamique, en pleine forme", a dit le directeur du parc. "Tout le parc est choqué, les soigneurs, les vétérinaires".

Les soignants avaient quitté le box des rhinocéros lundi vers 16H00 GMT et "ils sont revenus mardi matin: "entre temps, un animal avait été tué et ses deux cornes sciées", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la gendarmerie.

"Seule la corne principale d'une longueur de 20 cm a été volée", a précisé la gendarmerie, en estimant sa valeur marchande à "30.000 à 40.000 euros".

Ses cornes ont été coupées "probablement à la tronçonneuse", a encore avancé le zoo. "Cet acte a été perpétré malgré la présence de cinq membres du personnel vivant sur place et de caméras de surveillance", bien qu'aucun dispositif vidéo ne filme cet endroit du parc.

- 'macabre découverte'-

"La soigneuse des rhinocéros, Elodie, est très affectée par ce qu'il s'est passé. Elle s'occupe des rhinos depuis des années. Elle ne peut pas parler, c'est elle qui a fait la macabre découverte", a pour sa part déclaré à l'AFP Colomba de la Panouse, la fille du créateur de ce parc qui propose à ses visiteurs des "safaris" dans sa "réserve africaine".

Les deux autres rhinocéros blancs de Thoiry, "Gracie", âgée de 37 ans, et "Bruno", âgé de 5 ans, ont été épargnés.

La corne du rhinoceros est faite de kératine, comme les ongles humains, et ses vertus thérapeutiques n'ont jamais été prouvées scientifiquement. Elle peut se vendre jusqu'à 60.000 dollars le kilo sur le marché noir, soit près de deux fois le prix de l'or.

Le trafic est généralement destiné à des pays asiatiques, dont la Chine et le Vietnam, où la médecine traditionnelle attribue toutes sortes de vertus à la corne de rhinocéros, dont celles de guérir le cancer ou l'impuissance. La corne est également considérée comme un matériau de valeur au Yémen, où elle était traditionnellement utilisée pour la fabrication des poignards de cérémonie. Ce marché tend à diminuer, la corne d'animaux domestiques étant de plus en plus utilisée, selon l'association WWF.

Le commerce international des cornes de rhinocéros est interdit depuis 1977, mais cette mesure n'a pas permis d'enrayer le massacre des rhinocéros en Afrique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires