France : des milliers d'oiseaux marins retrouvés morts sur les côtes

28/02/14 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Le Vif

Agité depuis des semaines, le littoral atlantique n'offre plus la possibilité aux oiseaux marins de se nourrir. Épuisés et affamés, ils s'échouent en masse sur les plages. Les associations dénoncent une véritable hécatombe. Du jamais vu depuis plus d'un siècle.

France : des milliers d'oiseaux marins retrouvés morts sur les côtes

© Reuters

La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) a tiré la sonnette d'alarme mercredi : "Une hécatombe historique, sans précédent depuis au moins un siècle, plus de 21.000 oiseaux marins morts, échoués sur le littoral atlantique depuis mi-janvier". La Bretagne, et dans une moindre mesure la Picardie, est la plus affectée par le phénomène. Le fort taux de mortalité parmi les volatiles est dû à la famine et l'épuisement. Lors de mers chahutées, les poissons sont bien plus difficiles à attraper et les vents violents fatiguent les oiseaux. Le macareux moine, surnommé "clown de mer" grâce à son bec rouge vif, est l'espèce la plus touchée.

Que ce soit pour ramasser les cadavres sur les plages, recenser les décès en vue d'études ou sauver les oiseaux en état de détresse, des bénévoles s'organisent un peu partout le long du littoral. Face à l'ampleur du phénomène, les associations font appel à l'aide de particuliers qui leur apportent de petits poissons pour nourrir les animaux affaiblis ou encore des réfrigérateurs pour stocker les vivres.

Nos partenaires